jeudi 31 juillet 2014

Les Insoumis, tome 1.5: In Time - Alexandra Bracken




_____P r é s e n t a t i o n:_____

Gabe's life has been devastated in the wake of the economic crash. The only option left for someone like him to escape his tragic past is to leave the town behind and to attempt to become a skiptracer. 
This already almost impossible task is made all the more difficult by his first score, a young girl who won't speak, but who changes his life in ways he could never imagine.

Editions Hyperion Books. 96 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________

In Time est une nouvelle de la trilogie Les Insoumis (The Darkest Minds en anglais) d'Alexandra Bracken. Je l'ai déjà dit lors de ma chronique du deuxième tome, Les Insoumis est l'une de mes sagas préférées. C'est donc sans surprise que je vous livre mon avis sur la novella In Time, qui est censée faire le lien entre le tome 1 et le tome 2. Je ne l'ai pas lu avant parce que je voulais me garder un petit quelque chose à lire de cette trilogie en attendant la sortie du tome 3 et de terminer définitivement Les Insoumis...

Dans In Time, on retrouve le point de vue d'un personnage inédit, Gabe. Ce point de vue est particulièrement intéressant puisque Gabe veut devenir un skip tracer (les personnes censées trouver/retrouver les enfants). Et sur qui va-t-il tomber ? Zu ! Zu est un personnage très attachant, que j'avais déjà beaucoup aimé dans le premier tome, j'ai donc été ravie de la retrouver ici. Zu est donc une "jaune" qui ne parle jamais et on la retrouve ici après qu'elle ait quitté East River. Quant à Gabe, il n'est pas devenu skiptracer par envie mais par nécessité. C'est un personnage qui va beaucoup évoluer, notamment dans sa façon de voir Zu et les autres enfants. 

Comme je le disais plus haut, ce "tome" est censé faire le lien entre les deux premiers tomes mais ce n'est pas vraiment le cas, en fait. Personnellement, je l'ai lu après le tome 2 et ça ne m'a pas gêné du tout. Le deuxième tome ne reprend aucun élément de In Time donc vous pouvez lire cette nouvelle avant ou après le tome 2, mais de préférence avant le premier tome pour comprendre qui est Zu.

La fin de cette nouvelle m'a totalement surprise, je ne m'y attendais pas du tout ! J'ai vraiment adoré la totalité de cette petite histoire ! C'est toujours un plaisir pour moi de retrouver les personnages des Insoumis et de retrouver l'écriture d'Alexandra Bracken que j'aime beaucoup.

Je vous conseille fortement de lire cette nouvelle si vous aimez Les Insoumis. C'est vraiment une novella intéressante et utile, qui nous apprend beaucoup de choses sur les skip tracers (et vous devez aussi la lire juste pour retrouvez Zu !).


________________E x t r a i t:________________

Sometimes the darkness lives inside you, and sometimes it wins.



mardi 29 juillet 2014

Never Sky, tome 3: Into the Still Blue - Veronica Rossi



_____P r é s e n t a t i o n:_____

Alors que le domaine de Rêverie s'est effondré, Sédentaires et Sauvages tentent de cohabiter dans leur refuge. Mais les ressources s'épuisent et leur départ pour Calme Bleu est nécessaire. Pour cela, Perry et Aria doivent délivrer Cinder, un mystérieux garçon qui peut contrôler l'Ether.


Editions HarperCollins. 392 pages.
Always Blue: Editions Nathan. 11 septembre 2014



______________C h r o n i q u e:_______________

Into the Still Blue est le troisième et dernier tome de la trilogie Never Sky de Veronica Rossi. J'ai lu ce tome en anglais, la sortie française est prévue pour septembre. J'avais adoré les deux premiers tomes, ils avaient étés des coups de coeur. Dans ce tome 3, nous retrouvons Aria et Perry mais mon avis est plus mitigé que pour Never Sky et Ever Dark.

Dans Into the Still Blue, Aria, Perry, Roar et tous les autres ont toujours dans l'optique d'atteindre le Calme Bleu, le seul endroit à ne pas être touché par l'Ether mais pour cela, ils doivent d'abord retrouver Cinder, le garçon capable de contrôler l'Ether et trouver un moyen d'y parvenir. 

Je dois dire que le début est plutôt long, voir même trop long. Une grande partie du roman est consacrée au sauvetage de Cinder qui est prisonnier de Sable, l'ennemi juré de Perry. Ils établissent le plan, ils passent à l'action, ils échouent, ils sont fait prisonniers, ils établissent un plan d'évasion, ils s'évadent et sauvent Cinder... C'est vraiment long. Je me demandais quand est-ce que l'histoire allait enfin avancer. Alors oui, Cinder est un élément principal pour qu'ils puissent arriver jusqu'au Calme Bleu mais je pense que Veronica Rossi aurait pu faire plus court. Heureusement, l'action est bien présente et ça m'a permis de ne pas m'ennuyer pendant cette grande partie.

Autrement, j'ai été ravie de retrouver tous ces personnages que j'aime tant dans ce dernier tome. J'aime toujours beaucoup Aria et Perry, nos deux personnages principaux dont on suit les points de vue. Roar est aussi l'un de mes personnages préférés de la trilogie mais dans ce tome, on découvre un nouveau Roar, brisé par la perte de Liv, mais toujours aussi sympathique. Un autre personnage est particulièrement important dans Into the Still Blue, il s'agit de Soren. Même si au début il est plutôt détestable, on apprend à le connaître et à l'aimer au fil des pages.

La fin vient assez rapidement alors que Veronica Rossi avait bien pris son temps tout le long du roman. Néanmoins, c'est une fin qui me convient plutôt bien. C'est toujours délicat de terminer une saga et ça m'est déjà arrivée d'être déçue par la fin d'un dernier tome mais pour Never Sky, je pense que c'est une fin qui plaira au plus grand nombre.


________________E x t r a i t:________________

We all have the potential to do terrible things. But we also have the potential to overcome our mistakes.


We started this thing together. That's how we're going to finish it.

lundi 28 juillet 2014

vendredi 25 juillet 2014

The Game, tome 1: The Love Game - Emma Hart



_____P r é s e n t a t i o n:_____

Maddie a un mois pour séduire Braden, le faire tomber amoureux d'elle, coucher avec lui et le jeter comme une vieille chaussette, comme lui le fait avec toutes ses conquêtes. Braden a un mois pour séduire Maddie et la faire tomber amoureuse de lui pour l'attirer dans son lit. Chacun décide de relever le défi lancé par ses amis. Les jeux de la séduction et du désir sont ouverts, attention à ne pas se brûler...


Editions CreateSpace. 320 pages.
Le Défi: Editions Hachette (Black Moon Romance). 317 pages.



______________C h r o n i q u e:_______________

The Love Game (ou Le Défi en français) est un roman écrit par Emma Hart, c'est un roman New Adult. Je dois tout d'abord dire que ce roman n'a rien d'original ou d'extraordinaire mais que je l'ai quand même beaucoup aimé. Comme quoi parfois, la simplicité suffit largement. C'est un livre très agréable à lire, plaisant et parfait pour l'été. Je l'ai lu en anglais et en deux jours, preuve que cette histoire est plutôt addictive !

The Love Game, c'est l'histoire de Maddie et Braden, deux étudiants que beaucoup de choses opposent. Maddie est une jeune fille avec un passé tumultueux et difficile, un peu brisée par les événements difficiles qu'elle a vécu dans le passé, même si elle ne veut pas le montrer. Braden est quant à lui le garçon badboy par excellence, qui ne pense qu'aux filles et au sexe. Dans ce roman, tout est assez cliché mais ça ne m'a pas gêné bizarrement. En effet, l'histoire reste très sympa à lire et je me suis vraiment prise d'affection pour ces personnages et leur histoire.

On connaît les grandes lignes de l'histoire dès le début, on devine la fin, c'est très prévisible, etc... Comme je l'ai déjà dit, ce n'est pas le roman le plus original jamais écrit mais je dois dire que cette idée de défi m'a tout de suite bien plu (même si c'est plutôt idiot comme défi quand on y pense). Ce qui rend cela intéressant, c'est que leurs amis respectifs leur lancent à tous les deux le même défis mais sans que chaque groupe d'amis sache que les autres ont eu la même idée. Et puis, on les suit au fil des semaines et on les voit se prendre à leur propre jeu...

On alterne les points de vue entre Maddie et Braden tout le long du roman et j'ai trouvé ça très bien. Du coup, on connaît leurs sentiments à tous les deux et on suit leurs ressentis quant à l'évolution de leur "faux" couple.

Le reproche que je ferais à ce roman, outre le manque de surprises, serait le langage utilisé. Certes ce sont des adolescents/jeunes adultes qui parlent donc on peut comprendre mais du coup, je ne conseillerais peut-être pas ce roman aux jeunes adolescents (en plus des quelques scènes de sexe). Et je n'ose imaginer ce que ces mots ont du donner avec la traduction française...

J'ai passé un très bon moment en lisant The Love Game. Je n'ai pas pu m'empêcher de trouver des ressemblances avec Beautiful Disaster mais ce n'est pas gênant. L'histoire d'amour est belle et attendrissante, et ce défi qui rajoute un peu de pimant à l'histoire, c'est super ! Je me suis retrouvée à ne plus pouvoir lâcher le livre parce que je voulais absolument en arriver au moment où ils allaient découvrir que tout n'était qu'un défi (inévitable) ! Bref, je vous conseille ce roman si vous recherchez une lecture agréable mélangeant histoire d'amour et défi.

Ce roman a des défauts mais parfois, j'aime lire des romans (parfois un peu niais) juste pour passer un bon moment, sans attendre quoi que ce soit d'un roman. Et The Love Game est parfait pour ça !


________________E x t r a i t:________________

 - Friendship means never having to be alone, it means there's a constant wall of solidarity even when everything else is crumbling around you. If he's the crumble in your life, then I'll be the damn wall!

mardi 22 juillet 2014

Les Filles au chocolat, tome 5: Coeur vanille - Cathy Cassidy


_____P r é s e n t a t i o n:_____

Honey va vivre avec son père en Australie. Déterminée à prendre un nouveau départ, elle ne pouvait pas être plus loin des moments difficile à Tanglewood. Sa nouvelle vie est un rêve devenu réalité - jusqu'à ce que commence l'école. Les filles sont différentes des amis de Honey en Angleterre et la seule personne qui semble la comprendre est le garçon mignon de la plage avec qui elle discute en ligne. Mais quand ce dernier, les filles à l'école et même son père commencent à ne plus tenir leurs promesses, en qui peut-elle avoir confiance ? Seule de l'autre côté du monde, le passé de Honey est sur le point de la rattraper...

Editions Nathan. 289 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________

Et voilà, le moment est venu de terminer une nouvelle saga, Les Filles au chocolat avec ce dernier tome, Coeur vanille. Ce cinquième tome est consacré à la soeur la plus mystérieuse de la série, Honey, et j'avais particulièrement hâte de le lire. Ici, nous retrouvons Honey qui est sur le point de commencer sa nouvelle vie en Australie, avec son père. Elle se dit que rien ne pourrait aller mieux pour elle, ses voeux se réalisent enfin. Du moins, c'est ce qu'elle croyait au début...

Honey va vite déchanter et réaliser que sa vie n'est pas forcément plus facile et heureuse en Australie. Elle pensait avoir laisser ses problèmes derrière elle mais la jeune fille semble attirer les ennuis à elle. Face à cela, nous allons découvrir une Honey courage et bien plus mature qu'on ne le pensait. Sous sa carapace de fille rebelle, la jeune fille est en réalité totalement perdue et se sent seule et totalement délaissée par ce père qu'elle admire tant. Heureusement, Honey peut compter sur ses nouveaux amis.

Encore une fois, ce tome met en scène un réel problème d'actualité: le danger d'internet et des réseaux sociaux. Honey va en faire les frais tout au long du roman. Chaque tome des Filles au chocolat a une sorte de moral et j'ai trouvé ce concept génial ! 

Dans Coeur vanille, nous découvrons donc Honey comme nous ne l'imaginions pas. C'est en réalité une jeune fille fragile et sensible. Elle se fait beaucoup de soucis pour sa famille, en particulier pour les problèmes de santé de Summer. Son principal défaut, c'est de toujours vouloir se débrouiller toute seule, sans jamais demander d'aide. Mais à côté de cela, nous découvrons une fille marrante, très attachée à ses nouveaux amis.

En conclusion, Coeur vanille est certainement mon tome préférée des Filles au chocolat grâce à Honey. En commençant cette saga, je pensais vraiment me plonger dans une série pour jeunes adolescentes mais honnêtement, j'aime quand même bien cette petite saga ! Elle est très, très sympa à lire !


________________E x t r a i t:________________

Qu'est-ce qui cloche chez moi ? Pourquoi ne suis-je pas digne d'être aimée, pourquoi se lasse-t-on si vite de moi ? J'aimerais comprendre. Papa disait que j'étais sa fille préférée, sa princesse: pourtant, il m'a abandonnée comme une vieille chaussette. Et la seule chose que j'ai trouvé pour supporter la douleur, c'est de la transformer en colère.


lundi 21 juillet 2014

Body Finder, tome 1 - Kimberly Derting


_____P r é s e n t a t i o n:_____

Depuis toute petite, Violet Ambrose, 16 ans, a un don étrange: elle parvient à repérer les cadavres d'oiseaux abandonnés par son chat. Mais ce secret prend une tout autre ampleur lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans la ville. Chaque jour, les esprits des jeunes filles qu'il a enlevées viennent hanter Violet. De plus en plus troublée, elle mène son enquête et se rapproche du tueur... jusqu'à devenir sa proie.


Editions Pocket (jeunesse). 285 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________

Body Finder, c'est l'histoire de Violet, une jeune fille un peu particulière. En effet, celle-ci est dotée d'un don étonnant: elle est capable de repérer les cadavres (animaux ou humains), comme s'ils l'appelaient. Ce n'est pas tout, ces "échos" lui permettent aussi de repérer les tueurs. Violet est une adolescente unique en son genre, qui essaye de cacher son don au mieux mais qui ne peut l'ignorer. Ces derniers temps, un tueur s'attaque aux jeunes filles: il traque, kidnappe, tue et laisse les corps quelque part. Violet est attirée par ces cadavres d'adolescentes comme un aimant, mais également par leur meurtrier.

Dans Body Finder, il n'est pas simplement question de ces meurtres et du don de Violet (et heureusement). Nous la suivons également au lycée en compagnie de son meilleur ami, Jay, et de ses amies. Ces moments-là sont beaucoup plus légers et ça coupe un peu le roman. Entre deux chapitres, on a parfois le point de vue du tueur et j'ai trouvé ça génial, c'est une très bonne idée ! C'est un roman qui mélange suspens, meurtres, lycée et histoires d'amour à la perfection.

Les personnages sont très sympathiques. En particulier Violet et Jay. Violet est attachante, même si je n'aimerais pas toujours être à sa place. C'est une fille déterminée, profondément touchée par ce qui arrive à ces filles. Quant à Jay, il est un peu le garçon parfait: beau, marrant, protecteur et gentil.. Je l'ai d'ailleurs trouvé un peu trop lisse comme personnage.

L'histoire d'amour est simple, facile (peut-être trop ?) mais très agréable à lire. J'aime bien le couple mais j'en attends plus de rebondissements et de surprises dans le tome suivant.

En conclusion, c'est un très bon premier tome. L'histoire de Violet me tentait beaucoup et je ne suis pas déçue. Aux personnes qui ont peur que ce don un peu bizarre et ces meurtres prennent trop de places, ce n'est pas le cas donc lancez-vous ! J'ai hâte de lire le tome 2, L'appel des âmes perdues.



________________E x t r a i t:________________


C'était un écho auditif. Très vif, pas encore émoussé par le passage du temps. Violet pourrait remonter jusqu'à lui. Elle le reconnaîtrait n'importe où. N'importe quand.
Et l'homme qui portait cette empreinte ne s'en doutait pas.
Elle se vit soudain dans le rôle de la prédatrice, en possession de l'arme la plus puissante de toutes. Elle allait devenir le chasseur... et lui, la proie...


Si vous souhaitez être prévenu de l'arrivée de nouveaux articles, n'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter sur la droite ;)

samedi 19 juillet 2014

The Edge of Never, tome 2: Près de toi - J.A. Redmerski



_____P r é s e n t a t i o n:_____

Camryn n'a jamais été aussi heureuse. Cinq mois après avoir rencontré Andrew à bord d'un car, la voilà fiancée. Alors qu'ils s'apprêtent à couler ensemble des jours heureux, une tragédie les frappe. Andrew tente d'avancer, mais sa compagne est accablée par une tristesse dont elle tente de venir à bout en se faisant du mal. Le jeune homme est prêt à tout pour l'aider et pour lui prouver que leur amour peut surmonter les pires afflictions. Il rêve d'emmener Camryn en voyage pour lui redonner espoir. Parviendra-t-il à la convaincre de l'accompagner ?

Editions Milady (romance). 347 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________


Près de toi est la suite de Loin de tout écrit par J.A. Redmerski. J'avais adoré Loin de tout, l'histoire, le road trip, les personnages, etc. Je me rappelle avoir été surprise en apprenant qu'une suite serait publiée. Loin de tout se suffit totalement, Près de toi n'est pas indispensable si vous n'avez pas envie de lire cette suite. Vous pouvez très bien vous arrêter au premier tome qui se termine d'une manière à ce qu'on attende pas forcément une suite. Bref, ayant adoré le premier tome, j'ai eu envie de découvrir Près de toi mais je n'ai pas réussi à ressentir la même chose que lors de ma lecture de Loin de tout. Néanmoins, ça a été une bonne lecture mais pas à la hauteur du tome précédent.

C'est l'histoire de Camryn et Andrew, qui s'étaient rencontrés dans un bus alors que Camryn avait décidé de tout plaquer et de partir sur la route pour se retrouver. Elle y a rencontré Andrew et comme l'on pouvait s'y attendre, ils sont follement tombés amoureux. Ils ont alors entrepris un road trip. Près de toi a lieu cinq mois après la fin de Loin de tout. Le couple doit de nouveau faire face à des difficultés, à un événement venant bouleversé tous leurs projets. Ce tome c'est un peu comme si l'auteur avait voulu recommencer du début, on prend les mêmes personnages et on recommence. On les rend malheureux, puis on les fait partir en road trip dans tous les Etats-Unis pour les faire se retrouver, leur rappeler ce qu'est vivre l'instant présent. Le problème majeur de cette suite, c'est qu'à peu près tout est prévisible et qu'il n'y a rien d'innovant par rapport au premier tome.

Comme je l'ai dit juste au-dessus, nos deux personnages repartent en road trip suite à événement particulièrement difficile pour Camryn. Ca a été ma partie préférée du roman parce que The Edge of Never pour moi, c'est synonyme de road trips. C'est là qu'ils se sont rencontrés, c'est là qu'ils partent se retrouver.

Les personnages sont toujours aussi attachants. Camryn est une fille à la fois forte et courageuse mais aussi très sensible. Quant à Andrew, il est décrit comme l'homme parfait mais son dévouement envers Camryn le rend très touchant et attachant. Leur relation est très belle, pure et sincère, comme dans le premier tome.

Même si Près de toi m'a moins plu que Loin de tout, je me suis laissée emporter dans l'histoire, j'ai suivi Camryn et Andrew en road trip et partagé leurs malheurs ainsi que leur bonheur. J'ai été ravie de les retrouver et je suis triste de les laisser. 



________________E x t r a i t:________________


Parce que ceci est notre vie. Nous nous sommes rencontrés sur la route; nous avons appris à nous connaître et à nous aimer sur la route. C'est l'endroit où nous étions supposés être, peu importe combien de temps, et c'est ce que nous allons continuer à faire avant qu'il soit clair que nous sommes supposés faire quelque chose d'autre.

jeudi 17 juillet 2014

We were liars - E. Lockhart



_____P r é s e n t a t i o n:_____


A beautiful and distinguished family.
A private island.
A brillant, damaged girl; a passionate, political boy.
A group of four friends - the Liars - whose friendship turns destructive.
A revolution. An accident. A secret.
Lies upon lies.
True love.
The truth.


Editions Delacorte Books. 227 pages.

                                       
______________C h r o n i q u e:_______________

We were liars est un livre surprenant. J'ai commencé ce livre sans savoir à quoi m'attendre, sans même lire le résumé parce que j'avais lu qu'il fallait se lancer dans ce roman sans connaître l'histoire (et encore moins la fin). J'ai simplement voulu le lire parce que j'en avais entendu du bien des anglophones. J'ai été surprise, ce n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais mais je ne suis pas déçue.

Ce roman raconte la vie de Cadence, une jeune fille venant d'une riche famille possédant une île privée où elle passe tous ses étés en compagnie de ses cousins et cousines. Je ne vais pas trop vous parler de l'histoire parce qu'il est vrai qu'il faut se lancer dans ce livre un peu à l'aveuglette pour ne pas gâcher l'histoire et le suspense. Je vais simplement vous dire que c'est l'histoire des Liars: Cady, Johnny, Mirren et Gat et qu'un accident a eu lieu.

La première moitié du roman est plutôt lente, consacrée à présenter la vie de cette famille. Il n'y a pas beaucoup d'action et je me demandais vraiment où tout cela allait me mener. Et puis, à lieu le fameux accident et Cadence qui devient plus ou moins amnésique. Toute la suite est consacrée à cette perte de mémoire, aux flashbacks puis enfin, à la vérité, au secret qui nous tombe dessus. C'est véritablement la dernière partie de ce roman qui rend ce livre étonnant. Parce qu'à aucun moment je ne m'étais attendu à ce genre de secret, j'ai totalement été surprise. Le point fort de We were liars, c'est son suspense. 

Ce roman est une lecture intrigante, passionnante, une bonne lecture. Je regrette un peu la lenteur du début et le manque d'approfondissement des personnages principaux. En revanche, c'est une histoire vraiment originale et la fin (le secret) vaut vraiment la peine de lire le livre !

mardi 15 juillet 2014

Chroniques Lunaires, tome 1: Cinder - Marissa Meyer




_____P r é s e n t a t i o n:_____

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses soeurs et sa marâtre. 
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouve le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

Editions Pocket (jeunesse). 412 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________

Cinder de Marissa Meyer est une réécriture du conte Cendrillon. C'est l'histoire de Cinder, une cyborg, qui vit dans un univers futuriste. Elle vit avec sa belle-mère qui la déteste et lui fait tout faire, ainsi qu'avec ses deux soeurs, Pearl l'aîné qui ne l'aime pas davantage et Peony la cadette qui accepte totalement Cinder comme elle est. Heureusement, elle peut compter sur Iko, l'androide de la famille (une sorte de robot de compagnie). Cinder est différente des autres parce qu'elle est une cyborg, elle a entre autres une fausse main et un faux pied en métal. Le problème c'est que dans le monde dans lequel elle vit, il ne vaut mieux pas être un cyborg.

C'est une histoire originale, qui change de ce qu'on peut lire en ce moment. Je n'avais jamais lu de livre parlant de cyborgs, d'androides.. et j'ai adoré. Dans cette histoire, nous suivons donc Cinder qui vit dans un monde vivant dans la peur que les lunaires leur déclarent la guerre, ainsi que dans la peur de la Létumose. Ce monde inventé par Marissa Meyer est très bien décrit et totalement prenant. Je n'ai pas pu lâcher mon livre pendant ma lecture, c'est une histoire addictive !

Cinder est un personnage attachant, rejeté de tous à cause de sa différence avec les humains. Les deux seules personnes sur qui elle peut compter sont Peony et Iko. Adri, sa belle-mère, et Pearl sont détestables avec elle et ne pensent qu'à se débarasser d'elle. J'aime beaucoup Cinder, qui ne demande qu'à être traitée comme une humaine normale. Quant au prince Kai, je l'aime plutôt bien aussi, malgré qu'il ne soit pas encore suffisamment décrit à mon goût.. J'ai hâte de le retrouver dans le second tome et d'en apprendre plus sur lui. Il y a aussi la reine des Lunaires qui tient une place importante. C'est une femme de pouvoir, typiquement le genre de personnage que l'on déteste dans un roman.

Cinder est un roman surprenant par bien des aspects. Les événements sont dans l'ensemble prévisibles mais ça ne gâche en rien notre lecture. 

En conclusion, Cinder est un roman que j'ai adoré, ça a même été un coup de coeur. Je ne mettrai pas longtemps avant de lire le tome 2, Scarlet, c'est certain. J'ai hâte de découvrir ce qu'il va arriver à Cinder et à Kai. Je conseille ce livre à tout le monde, je suis sûre qu'il vous plaira !
Je tiens également à signaler que ce livre a été lu en lecture commune avec Envolés de pages et vous invite à aller lire sa chronique.


________________E x t r a i t:________________

- Je sais que le moment est horriblement mal choisi, mais croyez-moi, c'est une question de vie ou de mort. (Il prit une grande inspiration). Accepteriez-vous d'être ma cavalière au bal ?
[...]
-Je... je vous demande pardon ?
Il s'éclaircit la gorge et se redressa.
- Je suppose que vous avez prévu d'aller au bal ?
- Je... je ne sais pas. Enfin, non. Non, je regrette, je n'irai pas au bal.
Kai recula, décontenancé.
- Oh. Très bien... mais... peut-être pourriez-vous changer d'avis ? Parce que je suis quand même... enfin...
- Le prince.
- Je ne cherche pas à m'en vanter, s'empressa-t-il d'ajouter.


dimanche 13 juillet 2014

Chroniques: Mes lectures de vacances

Lors de mes vacances de 10 jours dans le sud, j'ai eu l'occasion de lire. Beaucoup lire même. Je vous présente ici un rapide avis, ça serait beaucoup trop long d'écrire des chroniques complètes pour chaque livre.


Seuls au monde - Emmy Laybourne
Seuls au monde d'Emmy Laybourne m'a beaucoup fait penser à Gone de Michael Grant (en moins poussé). C'est l'histoire d'enfants de tout âge, coincés dans un supermarché. Ils sont livrés à eux-mêmes et les plus grands doivent s'occuper des plus petits. Ils ne savent pas vraiment ce qu'il se passe dehors, juste que des produits chimiques les affectent en fonction de leur groupe sanguin. Seuls au monde est une histoire sympa mais sans plus. Il y a pas mal de personnages et du coup, on a pas vraiment de le temps de s'y attacher. Je lirai quand même la suite parce que ça été une assez bonne lecture et que j'ai envie de découvrir la suite.







A kiss in the dark - Cat Clarke
A kiss in the dark de Cat Clarke est une histoire d'amour cachant un gros secret. J'ai été surprise de voir que ce secret est révélé au début du roman. Je pensais que ça allait un peu gâché l'histoire mais pas du tout. L'histoire est découpée en deux parties: avant l'annonce du secret dans le couple (racontée sous le point de vue de la personne cachant le secret) et après l'annonce du secret (racontée sous le point de vue de l'autre personne). J'ai trouvé le secret un peu trop exagéré, trop poussé, je me suis demandée comment ça aurait pu être réel dans la vraie vie. Pour moi, ce n'est pas le meilleur roman de Cat Clarke même s'il est bien !







Horde - Ann Aguirre
Horde d'Ann Aguirre est le troisième et dernier roman d'Enclave et j'ai beaucoup aimé cette trilogie dans son intégralité. J'ai aimé tous les tomes autant les uns que les autres et pourtant, c'est rare dans une saga que tous les tomes soient au même niveau. Dans Horde, le danger et la peur sont plus présents que jamais. La horde de mutants est toujours plus menaçante pour les humains. Trèfle et ses amis vont devoir faire des alliances improbables pour survivre et sauver leur monde. Dans ce tome, l'action est au rendez-vous et c'est toujours un plaisir de retrouver ces personnages principaux que j'aime beaucoup.







Struck - Chris Colfer
Struck de Chris Colfer est un roman sympa à lire pour passer un bon moment de détente, je n'en attendais pas plus de la part de ce roman. Ce n'est pas une histoire très originale et innovante. Son point fort est véritablement l'humour de l'auteur, ça apporte un réel plus au roman. Le roman est court et se lit donc très rapidement. L'histoire est racontée sous forme de journal intime, c'est plutôt sympa. Mention spéciale pour la fin qui m'a beaucoup surprise (par contre, je n'ai pas compris pourquoi cette fin là).








Coeur coco - Cathy Cassidy
Coeur coco est le tome 4 des Filles au chocolat de Cathy Cassidy. Je dois dire que Coco était la soeur qui m'intéressait le moins et pourtant, j'ai beaucoup aimé son histoire ! Passionnée d'animaux, cette jeune adolescente est prête à tout pour sauver n'importe quel animal. Coco est vraiment un personnage attachant, très déterminée alors que dans les tomes précédents, elle était plutôt transparente. C'est une saga que je conseille vivement aux jeunes ados !










Geek Girl - Holly Smale
Geek Girl de Holly Smale est un roman très sympa à lire ! C'est vraiment une lecture très rafraîchissante et totalement détente. Harriet est un personnage principal haut en couleurs ! Alors que c'est une geek, elle va se voir proposer un contrat de mannequinat alors qu'elle déteste la mode. Un livre plein d'humour, les répliques de Harriet sont super (à mon avis, elle est plus intello que geek quand même). Une lecture très agréable que je vous recommande pour passer un bon moment en compagnie de cette héroïne maladroite.





18 Lunes - Kami Garcia & Margaret Stohl


18 lunes est le troisième tome des Enchanteurs et je dois dire que ce n'est pas mon tome préféré. Le début est vraiment long et j'ai eu beaucoup de mal à rentrer à nouveau dans l'histoire. Celle-ci est d'ailleurs toujours aussi compliquée et il faut vraiment faire des efforts pour suivre. Heureusement, la deuxième partie de ce tome est mieux, plus intéressante. Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est le fait que Link est un rôle beaucoup plus présent, c'est un personnage que j'adore de plus en plus !









J'avais également prévu de lire Les fragmentés mais je n'ai pas eu le temps de le commencer, je le garde donc pour plus tard.

Sinon, j'ai aussi lu Cinder, le premier tome des Chroniques Lunaires de Marissa Meyer mais étant donné que ce livre a été un coup de coeur pour moi, je lui réserve une chronique complète qui devrait arriver très prochainement sur le blog.

jeudi 3 juillet 2014

Absence: vacances

Je pars en vacances du 4/7 au 13/7. Je ne pourrai donc pas m'occuper du blog, je n'aurai pas accès à internet durant cette période. Je compte lire durant mes vacances, je ferai donc un article dédié à ces lectures où je donnerai un petit avis à mon retour (je posterai peut-être des chroniques complètes pour certains livres quand je serai rentrée).

J'ai déjà prévu quelques lectures, notamment:

  



Et d'autres...



A bientôt et bonne lecture !

Eleanor & Park - Rainbow Rowell



_____P r é s e n t a t i o n:_____


Etats-Unis, 1986. Eleanor est une lycéenne trop rousse, trop ronde et est harcelée par tout le monde au lycée. Dans le bus scolaire, elle a l'habitude de s'asseoir à côté de Park, un garçon timide, qui l'ignore poliment. Peu à peu, les deux lycéens vont se rapprocher, liés par leur passion commune pour les comics et les Smiths.


Editions St. Martin's Press. 325 pages.
Editions Pocket. 378 pages.


______________C h r o n i q u e:_______________

Eleanor & Park (lu en VO), c'est avant tout l'histoire de deux personnes totalement différentes mais qui vont finalement se retrouver profondément liées et attachées l'une à l'autre. D'un côté, Eleanor qui vient d'emménager chez son beau-père, avec sa mère et ses frères et soeurs, qu'elle déteste plus que tout. C'est une fille qui est décrite comme étant très rousse, blouclée, un peu trop ronde et qui s'habille bizarrement. Quant à Park, c'est un garçon un peu différent des autres garçons, qui vit dans une famille bien plus aisée que celle d'Eleanor.

Il n'y a pas vraiment d'intrigue ni d'action dans ce roman. C'est simplement l'histoire d'Eleanor et de Park. Ils vont rapidement se lier d'amitié et ne plus se lâcher. C'est une relation très innocente et attendrissante, surtout pour Eleanor qui n'y connait rien aux histoires d'amour. Park est la seule chose de vraiment heureuse dans la vie de cette jeune lycéenne et j'ai trouvé son histoire touchante. Park est en quelque sorte la bouée de sauvetage d'Eleanor, c'est la personne qui lui permet de garder espoir et de se lever jour après jour.

En effet, l'autre élément important du roman, c'est la situation familiale d'Eleanor, qui est plutôt compliquée. Elle ne cesse de fuir sa famille, et en particulier son beau-père qui ne l'aime pas plus qu'elle ne l'aime. Il y a un réel contraste entre la famille d'Eleanor et celle de Park, beaucoup plus accueillante. 

La fin m'a un peu déçue. On ne peut pas dire que je ne m'y attendais pas mais j'aurais aimé qu'elle soit différente. En vérité, je la trouve assez injuste pour nos deux personnages et c'est ce qui m'attriste le plus dans cette fin. Parce qu'il faut le dire, je me suis beaucoup attachée à eux et à leur relation.

En conclusion, Eleanor & Park n'a pas été un coup de coeur mais une bonne lecture tout de même. L'histoire manquait peut-être d'un petit quelque chose, un peu plus d'action et de surprises. Néanmoins, j'aime beaucoup l'écriture de Rainbow Rowell et je lirai d'autres romans de cette auteure, c'est certain. Je vous conseille ce livre si vous recherchez une histoire d'amour mignonne, passionnante et attendrissante !


________________E x t r a i t:________________

"I don't like you Park." She said sounding for a second like she actually mean it. "I..." Her voice clearly disappeared. "Sometimes I think I live for you."

mercredi 2 juillet 2014

ALE 2100 - Sophie G. Winner Première partie



_____P r é s e n t a t i o n:_____

Quand Lola, jeune étudiante, est inscrite par Eo, son compagnon de guerre sur le Net, pour un voyage hors du commun, jamais elle n'aurait imaginer affronter ça.
Mais quel est donc ce futur pourri qu'on lui a réservé ?
Et s'il devenait le tien, cher lecteur ?

ALE 2100:
Une aventure trépidante.
Un monde alternatif.
Une quête épique.



______________C h r o n i q u e:_______________

Il y a quelques semaines, Sophie G. Winner m'a contactée et proposée de lire les premiers chapitres (environ le tiers) de son premier roman, ALE 2100. J'ai bien évidemment accepté, ayant bien aimé le résumé de l'histoire. En effet, c'est l'histoire de Lola, alias WaveRider sur le Net, qui s'est laissée entraîner dans une folle aventure par son ami, Eo. Lola va donc se rendre dans un jeu virtuelle/une simulation, un Alernative Life Experience, qui représente notre monde tel qu'il pourrait être en 2100 (Lola vit en 2025)..

ALE 2100 est une histoire très originale et intéressante. Originale parce que je n'avais jamais entendu parler d'un roman racontant la vie d'une fille qui passe son temps dans un jeu virtuel (et quand je dis dans un jeu virtuel, c'est vraiment à l'intérieur, elle vit vraiment ce que vit son avatar) et je trouve l'idée vraiment géniale (et pourtant, je ne suis pas fan de jeux vidéos). Et intéressante parce que l'auteur aborde également des sujets qui nous concerne tous. En particulier, les effets que nous humains avons sur notre environnement. Il n'est pas impossible que dans le futur, notre monde ressemble plus ou moins à celui de Wave...

Moi qui n'y connais absolument rien en jeux vidéos, j'avais un peu peur d'être perdue mais ça n'a pas du tout été le cas. Tout les éléments sont bien expliqués et je pense que les amateurs de jeux virtuels vont se régaler en lisant ce livre. L'action est bien présente tout le long. J'avais également peur qu'il y ait trop d'éléments différents pour un seul roman: la vraie vie de Lola, la vie virtuelle de Wave, puis tout ce qu'il se passe à l'intérieur de cette vie virtuelle (les quêtes, le questionnement sur l'environnement, l'aspect fantastique du jeu, les autres personnages virtuels...), mais au final, tout est très bien mené et on s'y retrouve parfaitement. 

J'ai bien aimé Lola, notre personnage principal. Légèrement geek sur les bords, elle va totalement se laisser prendre par le jeu. Elle va également beaucoup se soucier du futur réservé à notre planète. Il y a aussi Eo que j'ai particulièrement aimé. C'est le petit marrant de la bande, il apporte une petite touche d'humour au roman. Le dernier personnage de l'équipe est L'émissaire que j'ai un peu moins aimé, simplement parce qu'il est le plus mystérieux des trois mais je suis sûre qu'il nous réserve des surprises. Il y a également Valens qui lui aussi est assez mystérieux mais je l'ai bien aimé. J'ai hâte d'en apprendre plus sur lui. Sans oublier le petit ami de Lola qui m'a plutôt énervé jusqu'à maintenant.

Dans ce roman, il y a beaucoup de descriptions, on se représente donc totalement cet univers alternatif et du coup, on imagine totalement comment est ALE et ce que les avatars y vivent. 

En conclusion, les amateurs de jeux vidéos et de science-fiction devrait adorer ce roman (et même les autres) ! Je vais lire la suite, c'est certain, parce que cette première partie m'a bien plu ! D'autant plus que cette première partie s'arrête pile où il ne le faut pas... C'est vraiment un roman prometteur, je pense, parce qu'il sort vraiment du lot et qu'en plus de cela, il est très bien écrit. Si ALE 2100 vous intéresse, le roman en version numérique devrait sortir en septembre. En attendant, vous pouvez toujours vous rendre sur la page internet du roman et de l'auteure.