samedi 28 février 2015

Chroniques Express #Février

Invisibility - David Levithan & Andrea Cremer

Ce livre me tentait beaucoup et je dois dire que je suis assez déçue. Je me suis pas mal ennuyée en lisant ce roman... Pourtant, l'idée est super originale ! Il s'agit d'un garçon totalement invisible depuis sa naissance. Il n'a jamais été vu par personne puis un jour, il découvre que sa nouvelle voisine est capable de le voir. Commence alors pour lui une nouvelle vie... Le problème, c'est que j'ai trouvé le roman long. J'ai mis plusieurs semaines à le lire et ça, ça ne m'arrive jamais ! C'est dommage parce que j'aime beaucoup les idées de David Levithan..




Confessions, tome 2: Confidences d'une fille sensible (et révoltée) - Louise Rozett

Un second tome que j'ai autant aimé que le premier ! C'est vraiment le genre de livre qui se lit tout seul, très rapidement. Encore une fois, j'ai été agréablement surprise. C'est vraiment une saga que j'aime beaucoup alors qu'au début, je n'en attendais pas grand chose. J'ai encore beaucoup aimé suivre l'héroïne, Rose, et ses relations avec les gens qui l'entourent. J'ai hâte de lire le tome 3 qui est sorti en VO au début de l'année !



After, tome 1 - Anna Todd

After n'a vraiment rien d'exceptionnel mais bizarrement, c'est un roman assez addictif. Les deux personnages principaux sont parfois très énervants et globalement, leur histoire tourne vraiment en rond. Mais on ne peut pas lâcher ce livre. Vraiment, l'histoire est très banale et les personnages plutôt clichés donc je pensais pas aimer ce roman. Et je ne dirais pas que je l'ai adoré mais je l'ai lu en à peine deux petits jours alors qu'il fait presque 600 pages. 600 pages où les deux personnages ne font que se tourner autour et se disputer. Honnêtement, je ne comprends pas pourquoi j'ai bien aimé ce livre...

jeudi 26 février 2015

How I live now - Meg Rosoff

_____P r é s e n t a t i o n:_____



Fifteen-year-old New Yorker Daisy thinks she knows all about love. Her mother died giving birth to her, and now her dad sent her away for the summer, to live in the English countryside with cousins she's never even met.
There she'll discover what real love is: something violent, mysterious and wonderful. There her world will be turned upside down and a perfect summer will explode into a million bewildering pieces.
How will Daisy live then ?


Editions Penguin Books. 211 pages.
Maintenant, c'est ma vie: Editions Albin Michel (Wiz). 238 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

How I live now est un roman plutôt surprenant. En effet, j'en ressors plutôt mitigée, je ne sais pas trop quoi en penser et ça m'arrive assez rarement de ne pas savoir si oui ou non j'ai finalement aimé ce roman... Il aborde un sujet assez difficile mais d'une manière particulière.

C'est l'histoire de Daisy, une jeune fille américaine, que son père envoie quelques temps en Angleterre, chez sa tante et ses cousins, qu'elle ne connaît pas du tout. Elle va vite apprendre à les connaître et fortement s'attacher à Edmond et Piper. Elle va enfin se trouver la famille qu'elle n'a jamais eu. Elle va même tomber amoureuse de son cousin, Edmond. Malheureusement, ce bonheur est de courte durée puisqu'une guerre éclate et Daisy et Piper sont séparées du reste de leurs cousins.

Daisy est un personnages que j'ai bien aimé. En arrivant en Angleterre, c'est une fille un peu perdue, qui ne se plaît pas trop dans sa vie et qui en plus, est anorexique. En arrivant chez ses cousins, elle va petit à petit se découvrir et beaucoup s'attacher à eux. Elle va apprendre ce qu'est la vie. J'ai aussi beaucoup aimé Piper, la petite cousine. Elle est très mature et débrouillarde malgré ses 9 ans. J'ai un peu moins aimé Edmond. Quant à Isaac et Osbert, ils n'ont finalement pas une place très importante dans l'histoire.

La première chose qui m'a tout de suite déroutée, c'est la manière dont le roman est écrit. En fait, il n'y a aucun dialogue ou très peu et ils sont totalement intégrés au reste du texte. C'est assez particulier. Personnellement, j'aurais préféré qu'il y ait de vrais dialogues mais en fait, c'est Daisy qui nous raconte son histoire comme une sorte de journal intime. Bref, il faut s'y habituer parce que l'adolescente a une manière particulière de nous raconter sa vie...

Ce que j'ai aimé, c'est le thème de l'histoire: la guerre. Daisy et Piper vont vite se retrouver livrées à elle-même et vont devoir apprendre à survivre et vivre avec l'absence de leurs cousins dont elles n'ont aucune nouvelle. Le petit bémol, c'est qu'on a aucun détail sur cette guerre et c'est un peu dommage. Malgré ça, j'ai beaucoup apprécié suivre ces deux personnages qui s'enfuient et qui essayent tant bien que mal de retrouver leurs cousins. On se rend vraiment compte de ce qu'est la guerre pour les civils. C'est une histoire touchante et émouvante. C'est en plein milieu d'une guerre que Daisy se sent enfin vivre et qu'elle découvre ce qu'est la vie, la famille, l'amour...

En ce qui concerne l'histoire d'amour, je ne l'ai pas trop aimée. Elle arrive comme ça, trop soudainement pour moi. Ce qui m'a aussi, bien sûr, dérangé, c'est que c'est une relation entre un cousin de 13 ans et une cousine de 15 ans... Bref, je n'ai pas trop compris pourquoi l'auteure nous a créé ce genre de relation pas vraiment nécessaire à l'histoire.

Le roman est divisé en deux parties. La première est consacrée à l'avant-guerre et pendant la guerre. La deuxième partie, beaucoup plus courte, se passe plusieurs années après la fin de la première partie, donc après la guerre et on peut y découvre sa vie après la guerre, son retour aux Etats-Unis et ses retrouvailles avec ses cousins.

Autre chose. Je trouve la couverture très jolie. Le seule problème, c'est qu'elle n'a aucun rapport, mais vraiment aucun, avec l'histoire ! En commençant ce roman, je ne savais même pas qu'il allait parler de guerre (je lis rarement les résumés ou alors je les lis une fois puis le temps que je lise le livre, je ne m'en rappelle plus) et avec ces petits papillons sur la couverture, c'est impossible à deviner...

Pour conclure, il y a des choses très bien et d'autres choses pas assez travaillées à mon goût. Je reste donc mitigée, un peu sur ma faim. Néanmoins, si vous aimez ce genre de sujet un peu difficile, je vous le recommande. 


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

After all this time, I know exactly where I belong.

mardi 24 février 2015

L'Epouvanteur, tome 2: La Malédiction de l'Epouvanteur - Joseph Delaney

_____P r é s e n t a t i o n:_____


"Voilà six mois que tu es l'apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des
événements. A présent, l'obscur t'a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l'obscur d'avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C'est pour cela que je t'ai donné la vie."
L'épouvanteur et son apprentis sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l'épouvanteur n'a jamais réussi à vaincre. On l'appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n'est pas leur seul ennemi. L'Inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l'obscur. Thomas et son maître survivront-ils à l'horreur qui s'annonce ?

Editions Bayard (Jeunesse). 361 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

J'ai trouvé ce second tome de la saga de L'Epouvanteur meilleur que le premier ! Il est plus intéressant et plus passionnant. On y découvre plus de choses et il est plus stressant. Bref, c'est un second tome génial et je suis sûre que la suite sera encore meilleure. Les personnages sont plus approfondis et l'intrigue de ce tome est également mieux.

Comme je l'ai dit, je préfère l'intrigue de ce deuxième tome, que je trouve plus intéressante. On retrouve Thomas et l'Epouvanteur qui s'apprêtent à combattre le Fléau, la pire créature qui puisse exister. Elle est capable de contrôler vos esprits, c'est ce qui la rend si dangereuse et difficile à vaincre. En plus de ça, l'Inquisiteur arrive en ville et Thomas craint qu'il veuille du mal à son maître.

Au niveau des personnages, on retrouve plus ou moins les mêmes. On s'attache de plus en plus à Tom qui devient plus mature. Il est plus sûr de lui et toujours très agréable à suivre dans ses aventures. On en apprend aussi un peu plus sur l'Epouvanteur et sa jeunesse. Le personnage qui se révèle le plus, c'est vraiment la mère de Thomas. On en découvre beaucoup sur elle et son passé et j'ai hâte d'en apprendre encore plus par la suite.

Il se passe plus de choses dans ce livre, il y a plus d'action et de suspense. L'intrigue est plus complète. C'est donc une suite plus sombre et approfondie que nous offre Joseph Delaney.

Ce qu'on pourrait peut-être reprocher à ce tome et certainement à la sage tout entière, c'est que tout se résout assez facilement. Tom et l'Epouvanteur s'en sortent finalement toujours très bien et de manière parfois rapide. Je pense notamment à la "bataille" contre le Fléau qui a été assez rapide alors qu'il est quand même censé être une créature plus que redoutable.. J'espère que les tomes suivants apporteront un peu plus de complexité à l'histoire et de difficultés aux personnages.

Je vais poursuivre avec le tome 3 mais je ne sais pas jusqu'où j'irai, j'ai un peu peur qu'à force, l'histoire soit trop répétitive. Pour le moment, on fait toujours face au même type de scénario donc bon, on verra ce que nous propose la suite. Mais pour le moment, c'est une saga "d'horreur" que j'aime vraiment bien, qui change un peu de ce que je lis en ce moment.

Et vous, vous pensez quoi de l'Epouvanteur ? Vous en êtes à quel tome (si vous êtes déjà bien avancé dans la saga, vous trouvez que c'est répétitif ou non ? Vous me conseillez de poursuivre ? ) ?


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

Parce que tous nos actes, même les plus minimes, ont une influence, me répondit-elle en posant doucement la main sur mon bras.


vendredi 20 février 2015

Traqué, tome 1 - Andrew Fukuda

_____P r é s e n t a t i o n:_____



Gene est l'un des derniers humains sur Terre. Son seul moyen de survie: se faire passer pour l'un de ses prédateurs. Ne pas rire, ne pas transpirer, ne pas montrer qu'il est un "homiféré". Cela fait dix-sept ans qu'il se fond parmi ceux qui n'hésiteraient pas à le tuer s'ils découvraient sa véritable nature. Chaque décennie, le gouvernement organise un immense jeu où une poignée de privilégiés peuvent pister et dévorer les rares humains retenus en captivité pour l'événement. Sélectionné pour traquer les siens, Gene ne peut commettre le moindre faux pas. D'autant qu'une mystérieuse fille éveille en lui des sentiments qu'il n'a pas le droit d'avoir. Des sentiments qui pourraient le trahir.
Gene a la rage de vivre... mais vaut-elle le prix de son humanité ?

Editions Michel Lafon. 362 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Traqué me tentait beaucoup, l'histoire avait l'air intrigante et passionnante. Je ressors un tout petit peu mitigée par ma lecture. Je l'ai apprécié, mais pas autant que je l'aurais pensé. Pour moi, il manquait un petit quelque chose à l'histoire et par moment, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. Le roman manque un peu de rythme. Néanmoins, l'histoire et l'idée sont quand même intéressantes.

C'est l'histoire de Gene, l'un des derniers humains sur Terre, un "homiféré". Ils est contraint de se faire passer pour l'un de ses prédateurs s'il veut rester en vie. Ces prédateurs sont assez semblables à des vampires, selon moi, bien que ce terme ne soit jamais utilisé. Ils ne vivent que la nuit, ont des dents pointues, dorment la tête en bas et sont assoiffés de sang. Un jour, une chasse à l'homiféré est annoncée et Gene est sélectionné pour les traquer. Il va devoir tout faire pour ne pas être démasquer par les autres sélectionnés.

J'aime bien Gene. C'est un peu un garçon seul au monde. Il n'a plus de famille. Le seul humain au milieu de toutes ces créatures. Il s'efforce de vivre comme eux et il y arrive plutôt bien mais au fond, il est complètement humain. Il s'oblige à ne créer aucun lien avec les autres de peur d'être découvert. Quant à Ashley June, elle est plus mystérieuse. Gene est amoureux d'elle depuis de nombreuses années mais il s'efforce d'oublier ses sentiments d'humains.

En ce qui concerne les autres personnages, ce sont majoritairement des "créatures", des espèces de vampires. Mais ce ne sont pas des petits vampires gentils comme dans Twilight, par exemple. Ici, ce sont des monstres sans coeur ni pitié pour les homiférés. Ce sont presque des bêtes. J'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur a créé et décrit ces personnages, même si, en tant qu'homiférée, je n'aimerais pas me retrouver en face de l'un d'entre eux !

L'action ne s'arrête jamais. On est prit dans l'histoire et il y a beaucoup de rebondissements et d'action. Par contre, comme je le disais plus haut, j'ai quand même trouvé qu'il y avait quelques longueurs par moment. Ce que je regrette un peu, c'est que finalement, la traque est assez rapide. C'est surtout sur la préparation que le livre se concentre et c'est un peu dommage.

La fin donne très envie de lire le tome 2. Il y a une dernière révélation très importante mais personnellement, je l'avais vu venir depuis un moment. En tout cas, la fin promet encore beaucoup d'action dans le second tome et bien des découvertes ! 


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

Fais le nécessaire pour survivre, me disait mon père en me caressant les cheveux. Quoi qu'il en coûte.

lundi 16 février 2015

Impostor, tome 1 - Susanne Winnacker

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs
surnaturels. Après deux ans d'entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien: la métamorphose. Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu'un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l'Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l'une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre...
Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations,celles d'une vie normale que Tessa n'a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l'amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d'une autre ?

Editions Razorbill. 288 pages.
Imposteur: Editions Robert Laffont (R). 340 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Une histoire originale et addictive. L'auteure a eu une super idée avec le don de Tessa ! J'ai lu ce premier tome très rapidement et j'ai hâte de me procurer le second tome, Déserteur. C'est un roman qui mélange fantastique, romance, enquête policière et action. Un très bon premier tome.

C'est l'histoire de Tessa, une jeune fille en apparence banale mais qui cache un don assez particulier. En effet, Tessa a la capacité de se transformer physiquement et de devenir n'importe quelle personne. Elle fait partie d'une sorte d'organisation secrète qui recrute les gens comme elle et les entraîne et leur apprenne à maîtriser leur don. Un jour, elle est appelée pour une mission. Des personnes sont tuées et elle doit prendre l'apparence de la dernière personne morte, Madison, pour essayer de découvrir qui est l'auteur de ces meurtres.   

J'ai tout de suite beaucoup aimé Tessa. C'est une jeune fille simple, courageuse et attachante. Je l'ai particulièrement trouvé attachante et intéressante lorsqu'elle était transformée en Madison. En effet, elle n'a jamais connu l'amour d'une famille et prendre la place de Madison est une situation assez compliquée pour elle puisqu'elle s'attache rapidement à cette famille et a peur que son jugement soit faussé. J'aurais aimé que les personnages secondaires aient un peu plus d'importance mais je suis sûre qu'on retrouvera Alec, Holly, Devon et les autres dans la suite et que l'auteure leur accordera certainement plus d'importance et de développement.

En ce qui concerne la romance entre Tessa et Alec, je l'ai vraiment bien aimé. Bon parfois, Alec m'a un peu énervé avec certains de ses choix mais je lui pardonne. C'est une belle romance que j'ai hâte de voir évoluer, je pense qu'elle nous réserve encore quelques surprises.

L'action et le suspense sont présents. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant en compagnie de Tessa. Moi aussi je cherchais qui pouvait bien être le tueur et l'auteure n'hésite pas à nous mettre sur de fausses pistes. On a droit à de nombreux rebondissements qui à chaque fois remettent tout en question. 

Ce qui rend ce roman particulièrement intéressant, c'est cette histoire d'organisation secrète qui regroupe plusieurs jeunes dotés de dons. Tessa a donc la capacité de se métamorphoser et j'adore ! Qui n'aimerait pas avoir ce don, franchement ? Mais il y a également d'autres dons. Par exemple, Kate peut lire les pensées des gens, Ryan peut créer et contrôler le brouillard, Devon peut guérir les gens... Dans Impostor, l'auteur s'est concentrée sur le don de Tessa mais j'espère en découvrir plus sur les autres dans la suite.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé Impostor. J'espère que dans le second tome, le don de Tessa sera à nouveau exploité parce que c'est vraiment ce qui rend cette trilogie intéressante et originale. Je vous le conseille, il est vraiment génial ! 


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

- Les médecins lui donnent à peine quelques jours à vivre, maximum. Et une fois qu'elle sera morte, tu vas prendre sa place, Tessa.

jeudi 12 février 2015

L'Elite, tome 1 - Joelle Charbonneau

_____P r é s e n t a t i o n:_____


La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C'est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l'Elite, sont choisis pour le Test. L'épreuve suprême. Un test ultime qui promet l'entrée à l'université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants... Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu'elle ne peut faire confiance à personne.

Editions Milan (Macadam). 312 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

L'Elite est un joli mélange de Hunger Games et Le Labyrinthe, selon moi. J'ai beaucoup aimé ce roman même si en soi, il n'avait rien de très original. C'est une dystopie comme il en existe déjà beaucoup. Néanmoins, il est très addictif, je l'ai lu en un rien de temps et l'auteure a de bonnes idées.

C'est l'histoire de Cia, une jeune fille de 16 ans qui vit au Cinq Lacs et qui n'a qu'un rêve: être choisie pour faire partie de l'Elite. Etre sélectionnée lui garantirait un bel avenir et des études à l'université. Cependant, elle est loin de se douter de ce qu'est vraiment le test, en quoi il consiste. Elle va vite se rendre compte qu'elle ne peut faire confiance à personne.

Cia est une fille très intelligente et maligne. Je l'ai trouvé presque trop parfaite. Elle peut tout faire: faire marcher son cerveau, se battre, subvenir à ses besoins et ceux des autres, faire les premiers soins... Du coup, je ne l'ai pas trouvé très réaliste, c'est dommage. Néanmoins, j'ai beaucoup aimé son attachement à sa famille. Quant à Tomas, j'ai eu un petit problème avec lui que je ne saurais pas expliquer. Je ne l'ai juste pas senti et j'ai peut-être eu raison de me méfier de lui. 

J'ai bien aimé le côté dystopique de ce roman. Je lui ai trouvé quelques ressemblances avec d'autres livres du genre mais la dystopie est très bien développée. L'idée du test est vraiment géniale. C'est d'ailleurs autour de ça que tourne toute l'histoire. Il ne s'agit pas d'un test banal. C'est quelque chose de dangereux, de quelque chose de mortel.

Ce que j'ai aussi beaucoup apprécié dans ce roman, c'est qu'on est comme Cia, on ne sait pas en qui on peut avoir confiance et de qui il faut se méfier.

Autre gros point fort à mon sens, la fin. Cia ne se rappelle rien du test et ne sait donc plus ce qu'elle a été contrainte de vivre, les découvertes fondamentales qu'elle a faite durant le test... C'est super intéressant et la suite promet d'être excellente !

En conclusion, un très bon premier tome ! D'ailleurs, le tome 2 est déjà sorti et je pense que je n'attendrai pas trop longtemps avant de le lire. De plus, l'écriture de Joelle Charbonneau est très agréable. Si vous aimez la dystopie, vous devez lire L'Elite !


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

Ce test n'est pas seulement destiné à évaluer nos choix mais notre capacité à vivre avec ces choix que nous avons fait. Pouvons-nous apprendre de nos erreurs et les transformer en atouts ou les laisserons-nous nous entraîner dans la dépression ?

dimanche 8 février 2015

Les Fragmentés, tome 1 - Neal Shusterman

_____P r é s e n t a t i o n:_____



Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, la charte de la vie vient d'être signée. Elle stipule que l'on peut "fragmenter" un adolescent âgé de treize à dix-huit ans. La fragmentation consiste à "résilier" un enfant rétroactivement sans y mettre techniquement fin.

Connor, Risa et Lev se retrouvent tous les trois sur la liste fatale. Leur seule échappatoire: fuir, se cacher, survivre alors qu'ils sont traqués par les Frags, la police des fragmentés.

Editions du Masque. 399 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Voilà un roman qui m'intriguait beaucoup depuis longtemps. C'est un livre dont j'ai très peu entendu parler mais qui me semblait intéressant et surtout, très original. Effectivement, c'est une histoire originale et peut-être même trop... En fait, par moment, j'avais l'impression que c'était "trop", que l'auteur avait mis trop d'idées dans un seul livre. Néanmoins, ce fut une belle lecture. Une lecture passionnante, révoltante et captivante !

C'est l'histoire de Connor, Risa et Lev, trois adolescents bien différents les uns des autres. Connor vit chez ses parents et a un petit frère. A priori, rien ne lui laissait prévoir que ses parents décideraient de le faire fragmenter. Risa vit, quant à elle, dans une maison pupille et est une jeune prodige en piano. Cependant, les directeurs de la maison considèrent qu'elle est arrivée au bout de ses capacités. Quant à Lev, il vit dans une famille très croyante et aimante. Il est le dixième enfant et il est un décimé. Pour lui et sa famille, c'est un grand honneur que d'être fragmenté. 

Leurs chemins vont se croiser alors que Connor et Risa décident de fuir pour éviter la fragmentation, ils enlèvent Lev pour lui éviter le même sort alors que celui-ci est prêt à être décimé. Ils vont devoir se cacher et survivre ainsi jusqu'à leur dix-huit ans, âge où ils ne risqueront plus rien. Mais la police n'est jamais très loin.

Les personnages sont forcément attachants puisqu'ils sont obligés de se battre pour survivre, pour rester envie parce qu'ils ont envie de vivre, parce qu'ils ne veulent pas être fragmentés. C'est d'autant plus difficile pour Connor puisque c'est le choix de ses parents et qu'ils avaient confiance en eux et les aimait. C'est un garçon impulsif mais courageux et déterminé. Risa est aussi un personnage très fort et surtout, très intelligente. Mais c'est sûrement Lev que j'ai préféré puisque c'est celui qui connaît la plus grande évolution. Au début du roman, il est honoré d'être un décimé. Puis petit à petit, il va ouvrir les yeux et réaliser ce que cela implique réellement. Il ne voudra plus être fragmenté et va prendre les choses en main, à sa manière.

Le point de vue est alterné à chaque chapitre. De Connor à Risa à Lev aux Frags, à l'Amiral... C'est intéressant puisque parfois, on a même le point de vue des personnages secondaires comme celui d'un frag.

Les Fragmentés est un roman assez dur. Notamment certaines scènes dans le camp de collecte, avec Roland. C'est une histoire révoltante que je ne mettrais pas dans toutes les mains. C'est un roman plutôt adulte que young adult, selon moi. Mais c'est une "belle" histoire, avec une belle morale. Parce que pour beaucoup de citoyens, la fragmentation est un acte normal et même nécessaire à la société dans laquelle ils vivent. C'est un élément dur à concevoir pour nous, mais intéressant.

Pour conclure, c'est un très bon roman mais parfois un peu trop étrange à mon goût. C'est quand même un livre particulier, qui aborde des thèmes importants. Les personnages sont attachants et leurs actions totalement compréhensibles compte tenu du monde dans lequel ils vivent. Je vous le conseille si vous aimez ce genre d'histoires un peu étranges mais passionnantes.


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

-Si j'ai besoin d'aide, je vous sonnerai. Ai-je l'air de quelqu'un de faible ?
-Oui, en fait.
-Eh bien, ne vous fiez pas aux apparences. Après tout, quand je vous ai vu, je me suis dit que vous aviez l'air intelligent.
-Très drôle.

jeudi 5 février 2015

Birth Marked, tome 1: Rebelle - Caragh M. O'Brien

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Ceux qui portent la marque sont la clé de l'avenir.

Dans le monde de Gaia, il y a les privilégiés, qui habitent derrière le mur de l'Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l'extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l'Enclave trois nouveaux-nés. Mais, un soir, les parents de Gaia sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code...

Editions Mango. 396 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Voici une trilogie que j'aime beaucoup ! J'avais eu un coup de coeur pour ces trois romans lors de ma première lecture. Je les ai lu il y a un petit moment, j'ai donc eu envie de les relire. Je vous chronique donc ce premier tome, Rebelle, et je compte poursuivre ma relecture avec le second tome très bientôt.

C'est l'histoire de Gaia, une apprenti sage-femme. Elle vit à l'extérieur du mur et son travail, c'est de donner les trois premiers bébés du mois à l'Enclave, où vivent les familles les plus fortunées et chanceuses. Un jour, ses parents sont arrêtés et emmenés à l'intérieur sans qu'elle sache pourquoi. A force d'arracher des enfants à leurs parents et de jouer avec la génétique, une maladie apparaît à l'intérieur du mur. Gaia devient alors un élément précieux puisqu'elle détient sans même le savoir, le secret de ses parents, des informations qui intéressent fortement les dirigeants de l'Enclave. Un soir, Gaia décide de franchir le mur en douce...

J'aime beaucoup Gaia, c'est un personnage agréable à suivre. Elle n'est pas bête, elle est très courageuse et bien décidée à sauver ses parents et à connaître la vérité. C'est une fille plutôt mal dans sa peau, à cause de la différence physique. Mais petit à petit, elle va apprendre à s'affirmer. J'aime aussi beaucoup Léon. Il paraît froid au début mais en vérité, c'est un garçon assez fragile, qui souffre beaucoup de son passé. C'est le genre de personnage masculin que j'aime beaucoup. Et puis ce qu'il fait à Gaia à la fin... Je n'en dis pas plus..

Voilà une dystopie qui sort plutôt de l'ordinaire. Ca parle d'enfants enlevés à leurs parents, de génétique... L'histoire nous emporte tout de suite. L'intrigue et le décodage du ruban sont vraiment intéressants ! C'est un roman surprenant.

Je trouve que comme ça, il ne paye pas de mine avec cette couverture plutôt pas terrible, mais je trouve l'histoire géniale. C'est une histoire intense, avec une héroïne qui lutte pour la liberté, l'égalité et la justice. On est totalement emporté dans l'histoire et ce roman se lit très vite, malgré ses presque 400 pages.

Je ne sais pas pourquoi on ne parle pas plus de cette trilogie, que je trouve pourtant géniale. Et je peux vous dire que la suite est tout aussi bien ! Le tome 2 est assez différent de Rebelle puisqu'il se passe totalement ailleurs qu'à l'Enclave. Bref, je vous recommande totalement Birth Marked, même si ce n'est pas une saga dystopique très connue.


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

-N'oublie pas que nous sommes tous vulnérables. Surtout quand on aime.
-Tu as tord, répliqua la jeune fille en pensant à ses parents. C'est l'amour qui nous rend forts.

lundi 2 février 2015

Bilan janvier 2015


Hopeless, tome 1 - Colleen Hoover
Irrésistible Alchimie, tome 1 - Simone Elkeless
Les Insoumis, tome 3: In the afterlight - Alexandra Bracken VO


The Hybrid Chronicles, tome 1: What's left of me - Kat Zhang VO
L'Epouvanteur, tome 1: L'Apprenti-Epouvanteur - Joseph Delaney
Jamais deux sans toi - Jojo Moyes


Chroniques Lunaires, tome 3: Cress - Marrissa Meyer
Si loin de toi - Tess Sharpe
Comment se débarrasser d'un vampire amoureux - Beth Fantaskey


Birth Marked, tome 1: Rebelle - Caragh M. O'Brien

Si vous souhaitez connaître mon avis sur chacun de ces livres, cliquez sur les titres ;)

Total de 10 livres lus pour ce premier mois de l'année, dont deux lectures VO et une relecture.

Ces deux dernières semaines, j'ai très peu lu, par manque de temps surtout, à cause des cours et j'ai assez peu chroniqué de livres. J'espère pouvoir faire mieux au niveau du blog en février.
Je compte chroniquer Birth Marked, une relecture, très prochainement.


Mon top 3:
1- In the Afterlight - Alexandra Bracken
2- Cress - Marissa Meyer
3- Rebelle - Caragh M. O'Brien
Très dur ce mois-ci d'établir l'ordre de mon top 3 puisqu'il s'agit de trois très gros coups de coeur !

Ma déception:
Irrésistible Alchimie - Simone Elkeless

dimanche 1 février 2015

Chroniques Express #Janvier

Tous les mois, il y a des romans que je ne chronique pas, pour diverses raisons (manque de temps ou manque d'envie pour cause de déception). Ainsi, j'ai décidé de dédier à ces livres un article en fin de mois (ou en début du mois suivant...) pour les chroniquer de manière plus rapide.


Irrésistible Alchimie - Simone Elkeles

C'est un roman qui m'a dans l'ensemble assez déçu alors que j'en avais entendu beaucoup de bien. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages et j'ai trouvé, dans l'ensemble, toute l'histoire assez clichée. L'histoire est prévisible et je m'attendais à plus, vue les commentaires plus qu'élogieux. J'ai trouvé l'alternance des points de vue très agréable et l'évolution de la relation entre Alex et Brittany est tout de même sympa à suivre. Par contre, l'épilogue est vraiment de trop. Bref, je ne compte pas poursuivre la saga.






Si loin de toi - Tess Sharpe

Une petite déception pour ce roman, mais c'est ma faute, je m'attendais à autre chose. En fait, j'ai l'habitude lire la résumé très rapidement à la sortie du roman puis je l'oublie et ne le relis pas avant de lire le livre. Je ne m'attendais donc pas à ce que l'histoire soit aussi "policière". Comme je l'ai dit, c'est ma faute et ça n'en fait pas un mauvais roman, ce n'est juste pas ce que je préfère. Néanmoins, l'histoire est intéressante et j'ai bien aimé le personnage principal, Sophie. L'un des problèmes que j'ai eu avec ce roman, ce sont les dates. On revient sans cesse en arrière et il faut vraiment suivre, faire attention aux dates. 






Comment se débarrasser d'un vampire amoureux - Beth Fantaskey

Une lecture sur les vampires très agréable. Encore une fois, rien de très original mais quand même bien sympa à lire ! Bon, vampires + romance, ça nous dit forcément déjà quelque chose mais c'est quand même assez différent. C'est une lecture divertissante et marrante. J'ai beaucoup aimé suivre Jessica et Lucius, deux vampires totalement différents. Bref, je vous recommande cette petite lecture si vous aimez bien les histoires de vampires et que vous voulez passez un bon moment.