mardi 28 avril 2015

Chroniques Express #Avril

La Couleur de l'Âme des Anges - Sophie Audouin-Mamikonian

La première moitié du roman m'a beaucoup plu. En revanche, la deuxième partie beaucoup moins, je me suis même plutôt ennuyée au bout d'un moment. C'est un roman qui parle d'anges et j'ai beaucoup aimé découvrir l'univers. Malheureusement, j'ai trouvé ça trop long et lassant. L'histoire tourne un peu en rond et contient des longueurs. C'est dommage parce que j'aime bien l'univers des anges. Ici, l'univers est d'ailleurs bien travaillé et bien exploité, c'est ce que j'ai préféré. Mais le reste ne m'a que moyennement convaincu.





June, tome 2: Le Choix - Manon Fargetton

J'avais assez apprécié le premier tome mais alors ce second tome est une déception pour moi. Je me suis ennuyée et surtout, totalement lassée de l'univers. Finalement, cette histoire n'est pas faite pour moi, même si Le Souffle était plutôt prometteur. Je ne sais pas pourquoi je n'ai pas accroché avec ce second tome mais si vous avez aimé le premier, je pense qu'il pourrait vous plaire, il est vraiment dans sa lignée. Je suis juste passée à côté de l'histoire.







The demigod files - Rick Riordan

Voici un livre "compagnon" de la saga Percy Jackson que j'ai beaucoup aimé ! En fait, c'est un petit complément à la série. Il contient trois nouvelles sur Percy Jackson et les autres personnages, les fiches des personnages, des interviews des personnages et même quelques jeux.
Les petites nouvelles sont très sympas, j'ai été ravie de replonger dans l'univers de Percy et des dieux !
Mais ce que j'ai certainement préféré, c'est les petites interviews que j'ai trouvé très marrantes et bien réalisées. Le caractère des personnages ressort vraiment et ça les rend encore plus réels !

samedi 25 avril 2015

L'élite, tome 2: Sous Surveillance - Joelle Charbonneau

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Cia a survécu au Test. Elle est officiellement reçue à l’université qui forme l’élite du pays. Mais elle découvre l’enregistrement qu’elle avait fait à la fin du test, dans lequel elle racontait son expérience. Elle a du mal à croire ce qu’elle entend, surtout les doutes à propos de l’intégrité de Tomas, son petit ami. A l’université, elle intègre l’unité de sciences politiques mais elle est surveillée de près par la direction de l’université. Désormais Cia va devoir faire face à des menaces bien plus subtiles. Bien plus vicieuses. Et surtout à la plus grande d’entre elles : le doute.

Editions Milan (Macadam). 286 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

J'avais hâte de lire ce second tome puisque j'avais adoré le premier et je ne suis pas déçue. Parfois, les seconds tomes sont moins bien, ennuyants.. mais celui-ci est tout aussi passionnant que le tome 1 !

Dans Sous Surveillance, Cia est désormais à l'université puisqu'elle a réussi le test. Le problème, c'est que sa mémoire a été effacée et qu'elle n'a aucun souvenir de ce fameux test. La seule chose qui lui reste, c'est l'enregistrement qu'elle a fait et ce qu'elle y découvre lui fait froid dans le dos. Elle ne sait pas à qui elle peut faire confiance et elle va faire des découvertes surprenantes.

J'ai encore une fois beaucoup aimé Cia. Elle est toujours aussi intelligente et déterminée à découvrir la vérité sur le fonctionnement de tous ces tests, sur ce que deviennent les étudiants redirigés... Et puis elle découvre des choses déplaisantes, plus elle est déterminée à faire changer les choses. C'est une héroïne forte et agréable à suivre. Quant à Thomas, le petit ami de Cia, je ne l'aime toujours pas trop. Je n'arrive pas à lui accorder ma confiance. Et d'ailleurs, il n'est pas si présent que ça dans ce tome là. Il y a aussi pas mal d'autres personnages mais en fait, quand on lit ce livre, on est comme l'héroïne, on ne sait pas si on peut leur faire confiance ou non. Du coup, on ne s'attache pas particulièrement à eux.

Mais le fait de ne pas s'attacher à eux n'est pas un point négatif pour une fois puisqu'on est vraiment dans la même situation que Cia, on doute, on se pose des questions... On est vraiment avec elle, on réfléchit, on établie des plans, on fait des suppositions... J'adore ça dans ce roman, le fait de ne pas savoir qui est gentil et qui est méchant !

Pour un tome de transition, il est plein d'action et de rebondissements. Comme je le disais plus haut, on ne s'ennuie pas. L'auteur nous offre même des révélations importantes pour l'histoire. Comme ce qu'est être "redirigé", on en apprend également plus sur le groupe de rebelles. 

Il y a aussi un aspect plus politique dans ce second tome, on découvre les enjeux et le rôle que Cia a à jouer. On en apprend plus sur la Présidente mais aussi sur le docteur Barnes, et on découvre deux groupes bien distincts, deux idées de gouvernement différents mais on ne sait jamais vraiment qui est de tel ou tel côté. Ce livre joue beaucoup sur la psychologie.

Et à nouveau la fin remet tout en question. On a encore droit à un beau rebondissement ! Dans Sous Surveillance, on angoisse avec et pour Cia tout le long.

En conclusion, un très bon tome de transition qui mélange parfaitement révélations, rebondissements et action. Le troisième tome promet d'être explosif et nous réserve encore bien des surprises. J'ai hâte de le découvrir !


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

Je regarde autour de moi et je me pose la question : cela valait-il la peine ? Des vies ont été sauvées, c'est vrai, mais qu'en est-il de celles qui ont été volées ? L'histoire nous apprend que souvent le progrès requiert des sacrifices mais quel genre de progrès se bâtit sur les cadavres de ceux qu'il doit protéger ?


mardi 21 avril 2015

Breathe - Sarah Crossan

_____P r é s e n t a t i o n:_____


When oxygen levels plunge in a treeless world, a state lottery decides who will live inside the Pod.
Everyone else will slowly suffocate.
Years later, society has divided into Premium and Auxiliaries. Only Premium can afford enough oxygen to live a normal life. Dissenters to the regime are ejected from the Pod.
Alina belongs to a rebel group. On the verge of capture, she is rescued by a Premium boy. They escape the Pod but with only two days' worth of air. Outside they unearth conspiracy on a breathtaking scale.
Everything depends on their survival.

Editions Bloomsbury. 371 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Encore une dystopie ! Mais contrairement à pas mal de personnes, je ne me lasse pas de ce genre même si il est parfois difficile de trouver un bon roman dystopique original. Cette dystopie VO m'attendait dans ma pal depuis un petit moment déjà, la couverture m'attirait beaucoup, et je n'ai pas été déçue même si ça n'a pas non plus été un coup de cœur.

On va suivre l'histoire de trois personnages: Alina, Bea et Quinn. Alina est une rebelle appartenant à la Résistance, Bea est une "auxiliary" et Quinn est un Premium. Ils sont tous les trois très différents mais ils vont se retrouver embarquer ensemble à devoir se battre pour la même chose: une vie où ils n'auraient pas à craindre d'être en manque d'oxygène. En effet, ils vivent dans le Pod, un endroit où l'oxygène est contrôlé.

J'ai bien aimé les personnages, en particulier Bea. C'est un personnage qui évolue beaucoup au fil du roman. Au début, elle ne demande qu'à vivre une vie normale d'auxiliary et de réussir son examen. Et quand Quinn la pousse à le suivre à l'extérieur du Pod pour aider Alina, Bea n'est pas enchantée mais petit à petit, elle va comprendre contre quoi se bat la Résistance et il ne lui faudra pas longtemps pour comprendre quel côté choisir. Quant à Quinn, c'est donc le meilleur ami de Bea mais il est bien différent d'elle puisqu'il est Premium, il n'a donc aucune peur à avoir d'être un jour en manque d'oxygène. Il ne supporte pas ce que fait son père, Premium influent, et à la première occasion venue, il n'hésite pas à aider une rebelle. Alina fait partie de la Résistance et sait le mal de fait le Pod à ses habitants.

J'ai aussi bien aimé la relation des personnages. En particulier celle de Bea et Quinn qui va connaître une belle évolution. J'ai beaucoup apprécié aussi la relation des deux filles qui au début ne s'aimaient pas trop mais qui vont apprendre à se découvrir et à s'aider pour combattre contre la même chose.

J'ai trouvé le côté dystopique plutôt bien développé pour un premier tome. C'est-à-dire qu'on découvre l'univers à l'intérieur du Pod, la différence de caste entre les Auxiliaries et les Premium, etc... mais on découvre aussi l'extérieur du Pod et l'univers de la Résistance. 

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est l'alternance des points de vue. En effet, on a droit aux différents points de vue d'Alina, Bea et Quinn et ça rend l'histoire encore plus intéressante. Surtout au début puisqu'ils ont des avis divergents. 

Et la fin donne très très envie de lire le second tome (et dernier tome, il me semble), Resist, puisqu'il se termine d'une manière horrible, plutôt attendue cependant, pour tout le monde. 

Bref, Breathe est un très bon premier tome, selon moi. C'est une histoire que j'ai beaucoup apprécié, qui mélange tout ce que j'aime. De la dystopie, de l'action, du suspens et un peu de romance. Donc, je vous recommande cette petit dystopie !


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

Breathing is a right, not a privilege, so I’m stealing it back. I’m nervous, but I’m not scared.

jeudi 16 avril 2015

Sa Majesté des Mouches - William Golding

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Une bande de garçons de six à douze ans se trouve jetée par un naufrage sur une île déserte. L'aventure apparaît aux enfants comme de merveilleuses vacances : ils se nourrissent de fruits, se baignent, jouent à Robinson. Mais il faut s'organiser et, suivant les meilleures traditions des collèges anglais, ils élisent un chef... Un grand roman d'aventures, mais surtout un magnifique roman d'apprentissage de la vie en société avec ces règles et ses cruautés.

Editions folio. 245 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

J'ai lu dans le cadre d'un challenge. Je devais lire un livre "censuré ou interdit". En faisant quelques recherches, j'ai découvert que Sa Majesté des Mouches avait été censuré pour "sa violence, son langage, son racisme. Il a aussi été dit que le livre s'attaque à la religion, aux personnes handicapées (à travers Piggy) et aux femmes. Le livre contient plusieurs combats brutaux. Dans de nombreuses parties du livre, les garçons sont nus." Le livre parle d'écoliers qui sombrent doucement dans la sauvagerie. Je peux comprendre pourquoi ce livre a été censuré mais maintenant, de nos jours, on lit des choses bien pires dans de nombreux romans.

C'est l'histoire de plusieurs jeunes garçons (certains sont même encore des enfants) qui se retrouvent seuls sur une île déserte suite au naufrage de leur avion. Ils vont devoir apprendre à se débrouiller tous seuls et à survivre en attendant les secours. Cependant, ils ne sont pas toujours d'accord et après tout, ce ne sont encore que des enfants...

Avant de commencer le roman, l'histoire me tentait beaucoup. Et puis dès que j'ai commencé le livre, j'ai su qu'un certain nombre de choses allait me déranger... Déjà, on ne sait absolument pas comment ces garçons se retrouvent sur île, l'histoire commence directement, sans rentrer dans les détails du naufrage. Il y a une autre chose qui m'a beaucoup dérangé, c'est qu'aucun adulte n'ait survécu, aucun. Par contre, il semblerait que tous les enfants, eux, soient tous sains et saufs. Je trouve ça un peu bizarre, pas très bien fait.

Concernant les personnages, ils ne sont franchement pas très travaillés. Seulement trois ou quatre sont un peu plus développés. On a Ralph, le chef désigné, qui a de bonnes idées mais qui ne sait pas se faire respecter. Piggy, le garçon dont tout le monde se moque parce qu'il est gros, qu'il a des lunettes et qu'il a de l'asthme, alors que c'est le plus intelligent et que tout le monde ferait mieux de l'écouter. Et Jack, qui voudrait bien être le chef alors qu'il ne pense qu'à tuer des cochons sauvages. Voilà à peu près à quoi se résume leurs caractères...

Pour en revenir au fait que ce livre ait été censuré/interdit, je pense qu'on peut comprendre pourquoi mais si ce livre avait été écrit aujourd'hui, jamais on ne l'aurait censuré pour ce qu'il contient. Il est vrai qu'il contient quelques scènes de violence et cela peut choquer certaines personnes puisque ce sont quand même des enfants qui se battent violemment, qui tuent des animaux sans aucune peur. Le pire, c'est que plusieurs enfants ne survivent pas et plusieurs fois, c'est en très grande partie la faute des plus grands. Une autre chose qui peut choquer, c'est le côté sauvage des enfants. Au début, ils s'en sortent plutôt bien mais petit à petit, ils se transforment et sombrent dans la sauvagerie.

En bref, ce n'est pas un livre qui m'a vraiment convaincu. On reste très en surface, les garçons n'ont presque pas de sentiments ou de caractère. Certains ne pensent même pas à se faire secourir, mais ne pensent qu'à jouer. Des choses m'ont dérangées, je m'attendais à mieux. Même si je suis quand même contente d'avoir découvert ce roman.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire au début, ce n'est pas un roman de littérature jeunesse. C'est quand même un livre violent et perturbant. Ce livre décrit bien la sauvagerie de l'être humain mais pour moi, il manque de précision et de détails. 


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

- Cette île est à nous. Elle est vraiment sympa. On s'amusera tant que les grandes personnes ne seront pas venues nous chercher.

dimanche 12 avril 2015

This is what happy looks like - Jennifer E. Smith

_____P r é s e n t a t i o n:_____


When teenage movie star Graham Larkin accidentally sends small town girl Ellie O'Neill an email about his pet pig, the two seventeen-year-olds strike up a witty and unforgettable correspondence, discussing everything under the sun, except for their names or backgrounds. 
Then Graham finds out that Ellie's Maine hometown is the perfect location for his latest film, and he decides to take their relationship from online to in-person. But can a star as famous as Graham really start a relationship with an ordinary girl like Ellie? And why does Ellie want to avoid the media's spotlight at all costs?


Editions Headline. 404 pages.
L'équation de l'amour et du hasard: Editions Hachette. 427 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Vous le savez sûrement maintenant, j'aime beaucoup les contemporains et j'aime encore plus les lire en VO. J'ai récemment lu La probabilité statistique de l'amour au premier regard de Jennifer E. Smith et aillant bien apprécié, j'ai décidé de lire ces autres romans. Je me suis donc tournée vers This is what happy looks like (la couverture me faisait de l’œil...) qui avait l'air d'être dans le même genre. Je l'ai également bien aimé. Les romans de cette auteure sont parfaits pour passer un agréable moment de lecture.

C'est l'histoire d'Ellie et de Graham, deux adolescents qui ne se connaissent pas. Un jour, Graham va envoyer un mail à Ellie par erreur et les deux personnages vont ainsi commencer à converser et apprendre à se connaître. En revanche, Graham cache un secret à la jeune fille et quand celui-ci se rend dans la ville d'Ellie pour le tournage de son prochain film, elle est très surprise d'apprendre qui il est.

On suit essentiellement Ellie et Graham, les autres personnages n'ont pas une très grande importance au final. Les personnages sont attachants, j'ai particulièrement aimé Graham qui n'aime pas toujours la situation dans laquelle il se trouve du fait qu'il soit un acteur très connu. Quant à Ellie, c'est une fille très sérieuse qui ne veut pas trop avoir à subir la notoriété du garçon malgré son attachement pour lui.

Leur relation est très mignonne et se lit très facilement. Il n'y a rien de très original mais c'est drôle et léger, parfait comme petit lecture entre deux romans plus importants, par exemple. Enfin moi, j'ai beaucoup aimé les suivre tous les eux et voir leur relation évoluée.

J'ai quand même un petit reproche à faire à ce roman, c'est sa fin. Elle est assez ouverte et c'est quelque chose qui m'a dérangé. On peut s'imaginer ce qu'on veut: un futur commun ou non. Mais je n'aime pas ne pas voir la vision de l'auteure sur leur fin. Il y a aussi autre chose qui m'a dérangé. C'est la relation d'Ellie et son père. Ils ne vivent pas ensemble et cela fait de nombreuses années qu'ils ne se sont pas vus. Ellie veut reprendre contact avec lui mais finalement, leur histoire n'est pas plus approfondie donc c'est dommage, on se demande pourquoi l'auteure a évoqué leur relation ainsi si ce n'est pas pour la développée.

En conclusion, c'est une histoire clichée et pas très originale mais c'est un roman sans prise de tête comme il est parfait agréable d'en lire. Je l'ai globalement apprécié même si je reste sur ma faim. Il manque un peu d'approfondissements mais à part ça, il est vraiment agréable ! Je vous recommande les romans de Jennifer E. Smith !


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___


“Exactly. How can you know it makes you happy if you’ve never experienced it?” 
“There are different kinds of happy,” she said. “Some kinds don’t need any proof.”

mercredi 8 avril 2015

Prochaines sorties mai & juin


     1er mai                                        1er mai VO                                         7 mai 


      8 mai VO                                          21 mai                                           26 mai VO


         27 mai                                            5 juin                                             9 juin VO


       9 juin VO                                        11 juin                                              17 juin


       18 juin                                              18 juin                                           24 juin VO


Voici une sélection des sorties prévues pour mai et juin, j'ai également ajouté quelques sorties VO qui ont l'air plutôt sympa (sans oublier PS I still love you que j'attends depuis tellement longtemps...). Trois romans que j'ai lu en VO sortent prochainement en français (We were liars, Invisibility et Artistotle and Dante), je vous conseille particulièrement le premier et le dernier que j'ai beaucoup aimés. 
Certaines suites de sagas que me tentent beaucoup comme La sélection ou Les filles au chocolat !

Pour certaines couvertures françaises, ce ne sont pas toutes les bonnes, elles peuvent encore changer.

Et vous, quels livres vous tentent ces prochains mois ?

lundi 6 avril 2015

The Book of Ivy - Amy Engel

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. 
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. 
Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche… 
Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Editions Lumen. 342 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Un gros coup de coeur pour The Book of Ivy ! Je n'avais lu que des avis extrêmement positifs et je me disais qu'ils exagéraient certainement un peu et finalement, non, ce livre est vraiment génial ! Il a tout bon et il mélange tous ce que j'aime: de la dystopie, du suspens, un peu d'action, un peu de romance... Je sais qu'on le voit absolument partout en ce moment mais ce n'est pas pour rien, il mérite amplement son succès !

J'ai tout de suite beaucoup aimé l'histoire. On suit Ivy qui vit dans une communauté où à l'âge de seize ans, les jeunes filles doivent épouser un homme qu'elles ne connaissent pas. C'est comme ça que ça marche sous le gouvernement du Président. Une fille du côté du Fondateur doit se marier avec un garçon du côté du Président et vice versa. Cette année, c'est au tour d'Ivy, fille du Fondateur d'épouser contre sa volonté, Bishop, le fils du Président. Mais elle a une mission. Celle de tuer Bishop.

Les deux personnages centraux sont un gros point fort du roman. Ivy est une héroïne géniale à suivre. Elle a une personnalité assez complexe parce qu'elle est prête à tout pour aider son père et sa soeur mais d'un autre côté, elle sait que ce qu'elle s'apprête à faire est très mal. Elle lutte sans cesse contre ses émotions et ses sentiments alors qu'elle est finalement en manque d'affection. Et puis Bishop, c'est un peu l'homme parfait aux premiers abords. Et au fil de l'histoire, on le découvre et on l'aime encore plus. On pense que c'est une copie conforme de son père mais finalement, il en est bien différent. Il s'attache rapidement à Ivy qui essaye sans cesse de le repousser.

Leur relation m'a énormément plu. Vous vous doutez bien que ce mariage arrangé nous réserve bien des surprises. On peut s'attendre à ce qu'il va se passer mais il n'en reste pas moins qu'on lit leur aventure avec grand plaisir ! Amy Engel sait quand même nous surprendre.

Le côté dystopique est plutôt bien travaillé et c'est finalement assez rare dans un premier tome. On en apprend déjà beaucoup sur le passé, sur le fondement de cette communauté, sur sa façon de fonctionner... La seule chose qui reste encore très mystérieuse, c'est ce qu'il se passe à l'extérieur de cette ville mais il ne fait aucun doute qu'on en aura un aperçu dans le second tome.

On ne s'ennuie pas une seconde ! On est pris dans l'histoire du début jusqu'à la fin. C'est une lecture totalement addictive, il est très dur de lâcher le bouquin...

Et la fin... Elle est à la fois terriblement triste, injuste mais aussi terriblement parfaite puisqu'on fini ce roman de telle manière qu'on veut absolument connaître la suite immédiatement ! Je ne sais même pas comment je vais pouvoir patienter jusqu'à la sortie du second tome...

Mon avis est donc extrêmement positif concernant ce roman, je ne vois d'ailleurs aucun point négatif à relever. Je fais donc partie de toutes ces personnes qui ont eu un gros coup de cœur pour The Book of Ivy ! Je pense qu'il fera encore parler de lui pendant longtemps... Mon seul problème, c'est que le second tome ne sort qu'en novembre en VO donc on devra attendre 2016 pour la version française... Mais là, c'est mon impatience qui parle !


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

"Est-ce que tu es heureuse, Ivy ?" demande-t-il, me surprenant. 
 De toute ma vie, je ne crois pas que quelqu'un m'ait jamais posée cette question.

vendredi 3 avril 2015

Bilan mars 2015



Losing It, tome 1: Ce si joli trouble - Cora Cormack
Comment sauver un vampire amoureux - Beth Fantaskey
Le Secret de l'Inventeur, tome 1: Rébellion - Andrea Cremer


Multiversum, tome 1 - Leonardo Patrignani
Divergent, tome 2: Insurgent - Veronica Roth VO
Soeurs Sorcières, tome 2 - Jessica Spotswood


I'll be there - Holly Goldberg Sloan VO
June, tome 1: Le Souffle - Manon Fargetton
The Syrena Legacy, tome 1: Of Poseidon - Anna Banks


Tobie Lolness, tome 1 - Timothée de Fombelle


Total de 10 livres lus, dont 3 lectures VO.

Parmi mes lectures du mois de mars, il y aura eu de très bonnes lectures, même deux coups de cœur mais aussi de moins bonnes lectures, quelques petites déceptions. 
Le mois d'avril risque d'être peut-être un peu moins fourni en lectures puisque c'est mon dernier mois de cours (et mon dernier mois de licence !) donc forcément, je vais avoir pas mal de partiels. En plus de ça, je vais devoir déménager mon logement étudiant et le 29, je m'envole direction le Portugal pour un stage de deux mois. Bref, ça risque d'être un mois assez chargé. Pour ce qui est de mes deux mois de stage, j'en reparlerai, je ne sais pas encore comment je me débrouillerai pour tenir mon blog le plus à jour possible.


Mon Top 3:
1- Insurgent - Veronica Roth
2- Rébellion - Andrea Cremer
3- Of Poseidon - Anna Banks

Ma déception:
I'll be there - Holly Goldberg Sloan

mercredi 1 avril 2015

Chroniques Express #Mars

Comment sauver un vampire amoureux - Beth Fantaskey


Voici la suite de Comment se débarrasser d'un vampire amoureux que j'avais bien aimé. Je suis ressortie de ce second tome avec le même sentiment. Ce que j'ai bien aimé, c'est que Jessica évolue désormais dans un univers totalement différent du premier tome puisque là voilà maintenant au milieu de dizaine de vampires, elle-même étant devenue un vampire très important. 
Parallèlement à l'histoire de Jessica et Lucius, on suit également la meilleure amie de la jeune fille, Mindy, qui est venue rejoindre son amie afin de l'aider à innocenter Lucius du meurtre d'un vampire.




I'll be there - Holly Goldberg Sloan


Un livre avec une jolie couverture qui me tentait depuis longtemps. On suit deux histoires en parallèle. Celle d'Emily, une jeune fille ordinaire, avec des parents aimants. Et celle de Sam et de son petit frère, Riddle, dont la vie est bien plus compliquée. Leur père ne cesse de les faire déménager. Emily et Sam vont tomber amoureux mais leur histoire est compliquée, notamment à cause du père du garçon.
Au final, j'ai été un peu déçue par l'histoire que j'ai trouvé assez banal... Je m'attendais à mieux. L'histoire est tout de même touchante mais il m'a manqué un petit quelque chose.



Tobie Lolness, tome 1 - Timothée de Fombelle


J'avais très envie de découvrir cet auteur avec Tobie Lolness et je suis finalement assez mitigée. En fait, je crois que je n'ai pas réussi à accrocher et j'ai eu du mal à rester dans l'histoire.
Néanmoins, c'est très original puisqu'on suit un garçon mesurant un centimètre et demi et vivant sans un arbre, avec le reste de la population.
C'est quand même un livre agréable que beaucoup de personnes ont adoré.