vendredi 31 juillet 2015

Nos faces cachées - Amy Harmon


<< Mourir, c’est facile, c’est vivre qui est difficile. >>



Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être... Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous...



Editions Robert Laffont (R). 434 pages.


<< Si Dieu crée tous nos visages, est-ce qu’il a ri quand il a fait le mien ? >>


Je sais que je me réveille un peu après tout le monde, que tout le monde a déjà lu ce roman et que tout le monde l'a adoré mais mieux vaut tard que jamais, non ? En plus, j'ai moi aussi adoré ce livre donc je pense que je suis pardonnée de ne pas l'avoir lu plus tôt ! Je ne pensais pas que ce livre serait aussi touchant mais c'est le cas, c'est une très belle histoire émouvante.

C'est l'histoire de Fern, une jeune fille rousse, pas très bien dans sa peau, qui ne s'est jamais trouvée très jolie. Elle est amoureuse d'Ambrose depuis presque toujours. Lui c'est le lutteur star du lycée, celui que tout le monde aime. Elle sait qu'il est trop bien pour elle et qu'il ne la voit pas. A la fin du lycée, Ambrose et ses quatre meilleurs amis s'engagent et partent à la guerre. Fern craint de ne jamais le revoir.

J'ai adoré la plupart des personnages. Bien évidemment, notre personnage féminin principal est très attachante. C'est une jeune fille totalement dévouée envers son cousin et meilleur ami, Bailey qui est en fauteuil roulant. Quand elle aime, elle aime profondément, même si ce n'est pas réciproque. Quant à Ambrose, ça a l'air d'être un garçon comme on en rencontre plein dans les romans mais pas du tout. Il est en fait beaucoup plus complexe, notamment "après la guerre". J'ai adoré ce personnage, j'ai adoré le découvrir. Et je ne peux bien sûr pas ne pas parler de Bailey qui a un rôle tout de même très central. Bailey c'est une bonne dose d'humour, de joie de vivre, de bonne humeur et de courage !

Au début, je me disais que cette histoire n'allait pas être très originale. En effet, la fille banale, le garçon populaire... ça me rappelle plein de romans que j'ai déjà lu. Mais en fait, c'est bien plus que ça ! Ce roman se transforme en drame avec le départ d'Ambrose, Jesse, Beans, Grant et Paul pour la guerre. Bien évidemment, on sait que certains ne reviendront jamais de là-bas... Alors quand Ambrose a la chance de rentrer, il est changé pour toujours et a du mal à s'en remettre d'autant plus qu'il est maintenant défiguré et rongé par la culpabilité. 

Fern quant à elle voit toujours au delà de l'apparence d'Ambrose mais celui-ci a beaucoup de mal à accepter son amitié au début. J'ai adoré suivre l'évolution de leur relation, j'ai totalement été happée par ce roman !

Mais au delà de ces histoires d'amour et d'amitié, Nos faces cachées parlent de diverses choses parfois difficiles à traiter et Amy Harmon l'a magnifiquement fait. Ça parle de guerre, d'handicap, de différences, de maltraitance... Coup de coeur pour ce beau roman !

Il y a beaucoup de choses à dire sur Nos faces cachées mais je vais m'arrêter là et vous laissez le découvrir plus par vous-même si ce n'est pas déjà fait et dans ce cas, vous devez absolument le lire. Bon, si je dois trouver un point négatif, ça serait la couverture qui ne m'emballe vraiment pas mais l'histoire, elle, est géniale !


 << - Comment as-tu su que j’avais besoin de toi ? 
 - Parce que moi aussi, j’avais besoin de toi. >>

dimanche 26 juillet 2015

Night School, tome 5: Fin de partie - C.J. Daugherty


<< Parfois, la vérité est une arme. >>



Au jeu d’échecs, on appelle « fin de partie » ou « finale » le stade où il ne reste qu’une poignée de pièces sur le plateau. Les pions y revêtent une importance capitale puisqu’ils peuvent être promus en la pièce de son choix s’ils parviennent à la dernière rangée. Il en va de même pour Night School : quantité de pièces maîtresses ont disparu de l’échiquier de Cimmeria. Les enjeux atteignent à présent des hauteurs inégalées, les événements qui clôturaient Night School - Résistance ayant mis de nombreux plans en échec. C’est désormais une lutte à la vie à la mort. Mais Nathaniel a-t-il déjà vraiment gagné ? N’y a-t-il plus rien qu’Allie puisse faire pour l’arrêter ? Il ne reste presque plus de temps. La partie doit s’achever par un échec et mat.



Editions Robert Laffont. 387 pages.


<< Mais tous les gens courageux sont un peu fous, non ? Il faut être stupide pour sauter d'un avion. Ou gravir une montagne. >>


Night School est une saga que j'aime beaucoup et j'avais hâte de lire ce cinquième et dernier tome ! J'avais hâte de voir comment tout allait s'arranger pour Allie, Carter et les autres. Et je ne suis pas déçue ! Night School est définitivement une série que je vous recommande, elle est originale et addictive.

On retrouver Allie, toujours à l'école et très inquiète pour Carter qui a été enlevé par Nathaniel. Elle veut absolument tout mettre en oeuvre pour le secourir mais les difficultés ne cessent de se succéder et le temps presse. De plus, toute la Night School est bien décidée à ne pas laisser Nathaniel gagner la partie.

On retrouve les personnages qu'on connaît bien maintenant. Allie, parfois agaçante mais attachante, très dévouée à ses amis et à son école. Carter, très absent dans ce tome, malheureusement ! Et tous les autres: Rachel, Nicole, Zoé et Sylvain. Ma préférence va une fois de plus à Rachel, l'amie fidèle, et à Zoé, l'amie marrante mais un peu bizarre.

Une chose m'a tout de même déçue dans ce tome: on en revient toujours un peu au même avec le fameux triangle amoureux. Au bout du cinquième tome, ça devient sérieusement lassant... Allie a fait son choix mais elle ne cesse de quand même toujours penser à l'autre garçon..

Par contre, l'action est bien présente. En effet, retrouver Carter n'est pas facile et toute l'école donne son aide. On angoisse avec eux et on aimerait que les choses se passent parfois un peu plus vite pour enfin connaître la fin de l'histoire. Ce tome est totalement consacré à retrouver Carter, à le secourir et à se débarrasser de Nathaniel. J'ai trouvé que c'était intéressant et j'ai adoré suivre nos personnages dans toutes leurs péripéties.

Pour conclure, ce dernier tome n'est pas mon préféré de la saga mais selon moi, il clôt parfaitement la série ! On a les réponses à nos questions, la fin est plausible et satisfaisante... Bref, pour moi ce tome est un bon dernier tome et il est à la hauteur. Mais je suis quand même un peu triste de quitter la Night School et les personnages...


 << Carter se racla ostensiblement la gorge. 
- Hum... Euh... Hé, le centre de commandement, c'est le colis. Je suis très bien traité. Enfin, si par "bien" on entend menotté, embarqué par un con de psychopathe et fourré dans un... 
Des bruits étouffés de lutte s'ensuivirent. >>

mercredi 22 juillet 2015

Trylle, tome 2: Torn - Amanda Hocking


<< I can make you happy, and you make me happy. We could have a happily ever after. >>



Acknowledging that she was different from everyone elsve wasn't difficult for Wendy Everly - she'd always flet like an outsider. But a new world and new family is a little hard for any girl to accept. Leaving behind the mysterious country of her birth, she is dertermined to fit back into normal life. But the world she's left behind won't let her go that easily. 
Kidnapped and imprisoned by her true family's enemies, Wendy soon learns that the lines between good and evil aren't as defined as she thought. And those things she'd taken for granted may have been lies all along. With the help of the dangerously attractive Loki, she escapes back to the safety of Förening - only to be contronted by a new threat. 
It's time to make a choice - can she put aise her personal feeling for the sake of her country ? Torn between duty and love she must make a choice that could destroy her one chance at true happiness.


Editions Tor. 337 pages.
Indécise: Editions Castelmore. 319 pages.


<< I hate that you do this to me. I hate how crazy you make me. I hate you! >>


J'ai adoré le premier tome, Switched (Echangée), et je n'ai pas pu m'empêcher de lire ce second tome tout de suite après l'avoir terminé ! J'ai également beaucoup aimé ce tome là qui est à la hauteur du premier. On en découvre un peu plus sur l'univers des Trylles et le monde de Wendy ne cesse d'être chamboulé.

On retrouve Wendy qui est rentrée chez elle, ne supportant plus la vie de princesse, en compagnie de son changeling, Rhys. Elle retrouve son "frère", Matt, mais ses trackers ne mettent pas longtemps à la retrouver. Mais Wendy se fait kidnapper par les Vittras, le peuple ennemi des trylles. Là-bas, elle va découvre pas mal de choses.

Le roman démarre directement avec de l'action donc j'adore ! On rentre tout de suite dans l'histoire. Ce que j'ai beaucoup aimé dans Torn, c'est qu'on découvre pas mal de choses sur l'univers, l'histoires des trylles, sur les personnages... C'était vraiment intéressant, c'est vrai que le premier tome ne nous a pas forcément donné beaucoup de renseignements.

En ce qui concerne les personnages, on retrouve les mêmes que dans Switched. Wendy va petit à petit se prendre en main et même si elle a encore du mal à accepter l'idée qu'elle soit une princesse, elle va quand même tout faire pour s'améliorer et devenir un jour une bonne reine. Quant à Finn, je dois dire qu'il baisse de plus en plus dans mon estime. C'est dommage, c'est un personnage que je trouvais intéressant. Par contre, on fait la rencontre d'un autre garçon, Loki, qui est un Vittra. Il prend beaucoup d'importance et nul doute que nous le reverrons dans le troisième tome. Tove prend aussi beaucoup d'importance dans ce tome, il est notamment celui qui entraîne Wendy.

Il y a quand même un aspect que je n'affectionne pas trop dans Torn, c'est l'espèce de triangle amoureux. Je ne peux pas trop vous en dire parce que c'est un point assez important de l'histoire mais Wendy doit épouser un garçon et ce n'est pas forcément celui qu'elle voudrait. A mon avis, ça promet !

En conclusion, ce second tome a été à la hauteur de mes attentes. C'est définitivement une trilogie que je trouve très sympa, bien qu'elle puisse manquer d'un peu d'originalité. C'est une livre que j'ai à nouveau lu très rapidement et j'ai hâte de lire le troisième et dernier tome !


<< "I do trust you," I admitted. "I do trust you. I just don't know why I do, and I don't know why you've been helping me." 
"You want the truth?" He smiled at me, and there was something sincere and sweet underlying. "You piqued my curiosity." 
"You risked your life for me because you were curious?" I asked doubtfully. 
"As soon as you came to,your only conern was for helping your friends, and you never stopped," Loki said. "You were kind. And I haven't seen that much kindness in my life.” >>

samedi 18 juillet 2015

Trylle, tome 1: Switched - Amanda Hocking


<< When something is important to you, you make sure its safe. >>



When Wendy Everly was six-years-old, her mother was convinced she was a monster and tried to kill her. It isn't until eleven years later that Wendy finds out her mother might've been telling the truth. With the help of Finn Holmes, Wendy finds herself in a world she never knew existed - and it's one she's not sure if she wants to be a part of.


Editions Tor. 333 pages.
Echangée: éditions Castelmore. 314 pages.


<< I look at you because I can't look away. >>

J'ai beaucoup aimé ce roman fantastique ! Il n'a rien de très innovant ou de très original mais je l'ai complètement adoré quand même ! Impossible d'en décrocher une fois l'histoire commencée. Je me suis totalement laissée embarquer dans l'histoire en compagnie de Wendy.

C'est l'histoire de Wendy, une jeune fille à priori banale sauf que sa mère a essayé de la tuer quand elle avait six ans, convaincue que sa fille n'était pas sa fille mais un monstre. D'ailleurs à cause d'elle, Wendy s'est toujours sentie différente des autres et n'a jamais réussi à s'adapter. Un jour, elle fait la connaissance de Finn qui va lui apprendre des choses surprenantes.

Le début du livre n'est vraiment pas original. Une lycéenne plutôt banale qui rencontre un garçon... Mais je vous assure que la suite est beaucoup plus intéressante ! En effet, ce roman a un aspect fantastique puisqu'on va faire la connaissance de "trylles". En gros, ce sont des humains avec divers pouvoirs (pouvoir de persuasion, télékinésie...).

J'ai dès le début beaucoup aimé Wendy qui cherche depuis toujours à comprendre qui elle est. Elle part dans une réelle quête d'identité que j'ai beaucoup aimé. C'est une jeune fille déterminée et courageuse. Quant à Finn, il est très mystérieux et ne révèle pas grand chose du monde des Trylles à Wendy qui voudrait pourtant tout savoir. Il ne révèle pas non plus grand chose de lui mais je pense qu'on le découvrira mieux petit à petit. Par contre, s'il y a un personnage que j'ai détesté, c'est bien la mère de Wendy qui est juste insupportable. Quant à Matt, Rhys, Wella et Tove, ils sont tous les quatre très sympas pour le moment.

J'ai adoré découvrir l'univers des Trylles en même temps que Wendy. Elle découvre qu'elle est une changeling et ce que cela signifie, ce que sont les trylles, les markis et les marksinnas, les mänskilg, les trackers... Mais j'ai aussi adoré suivre la relation Wendy/Finn qui n'est pas des plus faciles.

La fin m'a donné très envie de lire la suite. D'ailleurs, je n'ai pas attendu. Ce premier tome aussitôt fini, j'ai directement commencé le second tome puisque j'ai (heureusement) toute la trilogie dans ma pal. Je pense que Wendy et ses compagnons nous réservent bien des surprises ! 

Pour conclure, je vous conseille cette trilogie que j'aime déjà beaucoup. Je suis vraiment très emballée par cette trilogie ! Je crois qu'elle n'a pas totalement fait l'unanimité d'après ce que j'ai pu lire mais moi, je pense qu'elle peut plaire au plus grand nombre. En plus, la couverture française est vraiment magnifique, non ?




"Hey," I said to him, slamming my locker shut. I readjusted the straps on my book bag and walked across the hall to where he stood. "Why are you staring at me ?"
"Because you're standing in front of me," Finn replied simply.

lundi 13 juillet 2015

The Shock of the Fall - Nathan Filer


<< Writing about the past is a way of reliving it, a way of seeing it unfold all over again. We place memories on pieces of paper to know they will always exist. >>





I’ll tell you what happened because it will be a good way to introduce my brother. His name’s Simon. I think you’re going to like him. I really do. But in a couple of pages he’ll be dead. And he was never the same after that.


Editions Borough Press. 320 pages.
Contrecoups: Editions Michel Lafon. 352 pages



<< Some memories refuse to be locked in time or place, they are always present. >>

The Shock of the Fall est un roman particulier qui traite de la schizophrénie. Plusieurs choses peuvent être déroutantes: l'histoire quand même assez particulière et difficile, la construction du roman et l'écriture de l'auteur... Mais c'est une histoire touchante.

C'est plus l'histoire de Matthew que celle de Simon, contrairement à ce que la quatrième de couverture pourrait nous faire penser. Alors qu'ils sont en vacances, le grand frère de Matthew meurt un beau jour. Après ce jour, Matthew ne sera plus jamais le même. En grandissant, il va devenir schizophrène et va commencer à voir son frère, mort depuis des années.

Tout d'abord, laissez-moi vous dire que c'est une histoire que j'ai eu parfois du mal à comprendre. Pas parce que je l'ai lu en anglais, je pense qu'en français ça aurait été absolument pareil. C'est juste que certains passages sont assez confus mais je pense que c'est fait exprès puisque Matthew lui-même est parfois un peu dans le flou. De plus, il faut réellement se faire à la manière dont est fait ce livre. Différentes polices d'écriture reflétant les différents âges de Matthew (je crois), parfois on revient en arrière... Tout le long j'ai vraiment eu du mal à toujours savoir quel âge avait Matt, si ce qu'il racontait était un souvenir ou le présent... Parfois, on doute même de ces souvenirs, on ne sait pas vraiment si ça s'est vraiment passé ou si c'est le fruit de son imagination/de sa schizophrénie. Mais tout ça rend l'histoire encore plus réelle.

Si Simon meurt dès le premier chapitre du roman, on ne sait pas exactement pourquoi pendant une grosse partie du roman. (Bien sûr je me suis posée des questions par rapport à Matthew). Puis après cet accident, Matthew est déscolarisé et surprotégé par sa mère. Dès qu'il le peut, il prend son propre appartement et c'est surtout à partir de ce moment que ses problèmes vont commencer. Simon va parfois lui apparaître et cela le met en danger.
En fait, j'ai du mal à donner mon avis sur ce livre. Je l'ai aimé, c'est sûr, je me suis beaucoup attachée à Matthew et j'ai trouvé son histoire touchante et triste. Mais le fait que ce roman ait quand même été difficile à lire m'a parfois un peu gâché ma lecture. C'est dommage que tout soit parfois si confus.

En conclusion, j'ai beaucoup apprécié lire cette histoire un peu particulière mais touchante. Elle permet de beaucoup mieux comprendre cette maladie mentale et d'en avoir un aperçu "interne" grâce à Matthew.



<< Hello, my name is your potential. But you can call me impossible. I am the missed opportunities. I am the expectations you will never fulfil. I am always taunting you, regardless of how hard you try, regardless of how much you hope. Please put talcum powder on my arse when you wash me, and take note of how our shit smells exactly the same. >>

jeudi 9 juillet 2015

Angelfall, tome 1: Penryn et la fin du monde - Susan EE

_____P r é s e n t a t i o n:_____


Les anges ne sont pas ce que l'on croit. 
Il détruisent le monde, éradiquent l’espèce humaine. 
Dans San Francisco dévasté, Penryn, 17 ans, doit sauver sa jeune sœur, enlevée par ces monstres. 
Sa seule solution : forcer l'un d'entre eux à l'aider... 
Raffe, privé de ses ailes, voit dans cette alliance contre-nature son dernier espoir. 
Une jeune femme et son pire ennemi se trouvent liés malgré eux. 
Une relation dangereuse... Mais jusqu'à quel point ?


Editions Pocket (Jeunesse). 363 pages.


 ______________C h r o n i q u e:_______________

Voici un livre qui me tentait depuis très longtemps à cause des nombreux avis très positifs et aussi parce que c'est un livre sur les anges et que j'aime bien les livres qui parlent d'anges ! Je me suis donc lancée dans cette lecture sans craintes, certaine de l'apprécier et effectivement, je l'ai beaucoup aimé !

C'est l'histoire de Penryn qui vit dans un monde post-apocalyptique causé par les anges. Celle-ci vit avec sa mère, très perturbée et assez irresponsable, et sa petite soeur handicapée. Penryn est donc celle qui doit assurer la survie et la sécurité de sa famille. Mais un jour, sa petite soeur, Page, est enlevée par les anges. Penryn va donc devoir faire équipe avec l'un d'entre eux, Raffe, pour retrouver sa soeur.

Penryn est un personnage que l'on aime immédiatement. Elle est forte, intelligente et bien déterminée à retrouver sa soeur, quoi qu'il lui en coûte. Raffe est un ange dont les ailes ont été coupées. Du coup, lui aussi veut retourner chez les anges pour se les faire recoudre et pour se venger. C'est ainsi qu'il se retrouver à voyager avec Penryn. Il est mystérieux, sarcastique...

Durant tout ce roman, leur relation n'a jamais été simple. Ils font équipe mais seulement parce qu'ils n'ont pas vraiment le choix. Bien que Penryn s'attache un peu à lui malgré elle, Raffe lui fait bien comprendre qu'elle n'est absolument rien pour lui... Néanmoins, j'ai bien aimé leur relation et on peut s'attendre à une belle évolution !

L'histoire est plutôt bien ficelée et originale. Ici, les anges n'ont rien d'angéliques, au contraire. Ils sont même bien déterminés à exterminer les humains. J'ai trouvé les anges de ce roman originaux, ça change des anges qu'on peut retrouver dans d'autres romans, plutôt décrits comme bienveillants, etc.

Et d'ailleurs, c'est un roman assez noir, c'est quelque chose qui m'a assez surprise. Certains passages sont limite perturbants (il y a quand même du cannibalisme !).

Le rythme est soutenu et l'action ne manque pas. Tous les bons éléments sont réunis dans ce livre pour faire une histoire passionnante et addictive. On est tout de suite plongé dans cet univers sombre et on en ressort pas avant la fin.

Seule la fin est un peu frustrante mais même ça ce n'est pas très grave puisqu'il y a une suite et elle promet d'être au moins aussi bien que ce premier tome !

En conclusion, comme beaucoup, j'ai adoré Penryn et la fin du monde ! En même temps, un mélange de fantastique et de post-apocalyptique, ça ne pouvait vraiment que me plaire ! J'ai hâte de découvrir ce que l'auteure nous réserve dans le second tome.


_________ _______E x t r a i t:_____________ ___

- Où est-ce qu'ils ont emmené ma sœur ? 
Une émotion presque imperceptible passe dans ses yeux, mais disparaît avant que j'ai eue le temps de l'identifier. 
- Comment veux-tu que je le sache ? 
- Parce que tu es une de ces saloperies puantes. 
- Oh ... Tu viens vraiment de me blesser, là.

dimanche 5 juillet 2015

Bilan juin 2015

Geek Girl, tome 2 – Holly Smale
To all the boys I've loved before, tome 2: PS. I still love you – Jenny Han VO
Seuls au monde, tome 3 – Emmy Laybourne


Perfection, tome 2: Simple Perfection – Abbi Glines
Bridget Jones's Diary – Ellen Fielding VO
Isla and the happily ever after – Stephanie Perkins VO


La 5e Vague, tome 2: La Mer Infinie – Rick Yancey
L'héritage des Syrenas, tome 2: Of Triton – Anna Banks VO
Confessions, tome 3: No More Confessions – Louise Rosett VO


Les 100, tome 3: Retour – Kass Morgan
Losing It, tome 2: Une si parfaite comédie – Cora Carmack
Nantucket, tome 2: Nantucket Red – Leila Howland VO



Total de 12 livres lus, dont 6 lectures VO.

Encore une fois très contente de mon bilan puisque comme le mois de mai, mon mois de juin a été très chargé puisque j'étais toujours en stage à l'étranger. De plus, la moitié de mes livres lus ont été lus en anglais.
Je m'étais lancée un petit challenge pour ce mois de juin, à savoir ne lire que des suites de sagas (sauf pour Bridget Jones que je devais lire en prioritaire). J'ai, je trouve, parfaitement réussi ce challenge ! J'ai même terminé plusieurs sagas.


Top 3:
1- Of Triton - Anna Banks
2- P.S. I still love you - Jenny Han
3- Isla and the happily ever after - Stephanie Perkins

Ma déception du mois:
Simple Perfection - Abbi Glines

samedi 4 juillet 2015

Chroniques Express #Juin

Seuls au monde, tome 3 - Emmy Laybourne

Trilogie sympa mais sans plus. J'avais bien apprécié le premier tome mais malheureusement, j'ai trouvé que l'histoire s’essoufflait un peu au fil des tomes. Néanmoins, ce sont des livres plutôt originaux et quand même très agréable à lire. Dans ce troisième tome, on retrouve Dean, Alex et les autres qui cherchent par tous les moyens à être à nouveau tous réunis et en sécurité. Ils ne rêvent que d'une chose: retrouver leurs familles et une vie normale après tout ce qu'ils ont vécu. 




Perfection, tome 2: Simple Perfection - Abbi Glines 

On retrouve Woods et Della dans ce second tome. Si j'avais plutôt bien aimé le premier tome, j'ai trouvé que celui-ci était sûrement de trop. Après l'avoir lu, je vois toujours pas trop l'intérêt d'avoir continué l'histoire. C'est redondant et pas très original. Et puis vraiment, même si c'est un new adult, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de scènes de sexe. On dirait qu'il n'y a que ça entre nos deux personnages et c'est vraiment lassant ! Bref, je vous conseille le premier tome mais pas particulièrement celui-ci. 




La 5e Vague, tome 2: La Mer Infinie - Rick Yancey

J'avais bien aimé La 5e Vague mais j'ai commencé La Mer Infinie avec pas mal d'appréhension puisque je me rappelais très mal du premier tome et j'ai l'impression que c'est le genre de livre où c'est justement important de bien se rappeler de l'histoire. Du coup, j'ai eu du mal à rentrer dans ce second tome et à resituer les personnages et le contexte mais petit à petit, ça a mieux été ! Néanmoins, j'ai préféré La 5e Vague. Ici, l'histoire ne progresse pas tant que ça même si l'action est bien présente. 




Confidences, tome 3: No more confessions - Louise Rozett

Décidément, j'aime vraiment beaucoup cette trilogie et je suis très contente de l'avoir terminée malgré la fin de ce troisième tome assez ouverte (chose que je n'aime pas trop). On retrouve une fois de plus Rose, toujours amoureuse de Jamie bien qu'ils ne soient plus ensemble. Les deux personnages vont à nouveau face à des problèmes personnels, certains qui les rapprochent, d'autres qui les éloignent. Je vous conseille vraiment cette petite trilogie sympa et émouvante. 




Losing It, tome 2: Une si parfaite comédie - Cora Carmack

Voilà une autre trilogie que j'adore ! Un new adult drôle qui ne tourne pas trop autour du sexe mais qui exploite vraiment la relation des personnages et leurs caractères, j'adore ! Ici, on retrouve Cade, le meilleur ami de Bliss (personnage principal du premier tome) et Max, le nouveau personnage féminin principal. Tout, absolument tout les oppose. Max va se retrouver à demander à Cade de jouer le rôle de son petit ami. Inévitablement, ces deux là vont vite s'attacher l'un à l'autre. On est pas vraiment surpris par l'histoire mais vraiment, ça se lit tout seul et c'est un réel plaisir à lire ! De plus, j'ai assez moyennement aimé cade dans Ce si joli trouble, mais là je l'ai beaucoup plus aimé, j'ai aussi beaucoup aimé Max. Je vous recommande fortement cette trilogie ! 




Nantucket, tome 2: Nantucket Red - Leila Howland

Lecture parfaite pour l'été, la plage… Après avoir passé un été de rêve avec Zack, Cricket et lui décident de faire une pause jusqu'à l'été prochain. Cricket va amèrement le regretter puisqu'entre temps, Zack s'est trouvé une nouvelle copine. Cricket va passer un été surprenant et pas des plus pesant: entre travail, arrestation et jalousie… Absolument rien ne va plus dans sa vie et ça ne plaît pas du tout à cette jeune fille qui à l'habitude de réussir à tout gérer. J'ai trouvé ce tome aussi sympa que le premier même si le couple Cricket/Zack peut manquer.